publicité

Patrice Clet abattu à son domicile

Patrice Clet, cadre du parti Walwari et ancien conseiller général du canton de Sinnamary a été tué chez lui ce mardi 8 novembre aux alentours de 21h50. Il a été atteint d'un tir au niveau de la tête au cours de ce qui s'apparente à un cambriolage à son domicile au Clos de Montjoly.

  • Par Jessy Xavier
  • Publié le , mis à jour le
Les premiers témoins évoquent le bruit d'une détonation peu avant 22h00. Patrice Clet ancien conseiller général du canton de Sinnamary et secrétaire général adjoint du parti Walwari a été retrouvé mort chez lui ce mardi 8 novembre. Toujours selon les premiers éléments que nous avons pu recueillir sur place, il était en compagnie de sa femme et ses trois enfants quand il entend un bruit sur la terrasse. En sortant il serait tombé nez à nez avec des cambrioleurs, c'est à ce moment que l'un d'eux aurait tiré l'atteignant au niveau de la tête.
La foule se rassemble dans la stupeur devant le domicile de Patrice Clet quelques heures après le drame. © J.X

Très vite le voisinage du quartier au Clos de Montjoly donne l'alerte. Les experts de la gendarmerie sont restés de longues heures sur les lieux du crime alors qu'une foule de riverains et de proches, plus d'une centaine de personnes se massaient devant le domicile dans la stupeur.
Décrit comme un homme calme et serviable, il était un peu plus tôt dans la soirée à l'université de Guyane pour participer à l'un des débats dans le cadre de La semaine de l'Indépendance où il s'était exprimé sur les perspectives pour les jeunes.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play