publicité

Paul Martin, le maire de Grand Santi agressé à son domicile et dépouillé

La paisible commune du Haut Maroni, Grand Santi a été le théâtre d'une agression violente samedi dernier. Cela s'est passé chez le premier édile Paul Martin. Il a été braqué et ligoté ainsi que son épouse. Un acte dénoncé par le préfet Patrice Faure.  

Paul Martin maire de Grand Santi © Guyane la 1ère
© Guyane la 1ère Paul Martin maire de Grand Santi
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Dans la nuit du 26 au 27 janvier à 2h du matin, plusieurs individus se sont sont introduits chez le maire de la commune de Grand-Santi sur le Haut Maroni, Paul Martin. Il a été ligoté ainsi que sa famille. Maintenant les membres de la famille sous la menace des armes, les agresseurs ont fait main basse tout ce qu'ils pouvaient emporter dans la maison avant de prendre la fuite. 
Le préfet, Patrice Faure a exprimé son soutien à Paul Martin et a assuré que les auteurs de ce méfait seraient activement recherchés :
"Pour l’État la sécurité est un engagement prioritaire et il continue mobilisé sans relâche dans tout le territoire. Avec le concours des forces de l’ordre et les moyens nécessaires, tous les efforts seront faits afin de retrouver les coupables de ces actes graves. Aucune forme de violence n’est tolérée, encore moins s’agissant d’hommes ou de femmes dépositaires de l’autorité publique."

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête