Pêche illégale : Un navire de pêche brésilien surpris en pleine action de récidive a été saisi et détruit

pêche
Navire brésilien saisi et détruit
Navire brésilien saisi et détruit au port du Larivot ©gendarmerie maritime
Le navire de pêche brésilien Guerreiro de Fe a été pris une nouvelle fois en infraction dans les eaux territoriales françaises après une action de contrôle du patrouilleur "La Résolue". Il a été dérouté au port du Larivot afin d'y être détruit.

Le Guerreiro de Fe était un navire récidiviste qui avait fait l'objet de plusieurs contrôles dans les eaux françaises par le passé. Surpris une nouvelle fois le 28 juillet dernier par le patrouilleur Antilles Guyane "La Résolue", il a été dérouté au Larivot et le juge des libertés et de la détention de Cayenne a ordonné sa destruction .

Le capitaine a été placé en garde à vue, auditionné durant 24h et devra répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel.

8 autres embarcations ont aussi été arraisonnées permettant la saisie de 16,5 tonnes de produits de la pêche.