publicité

Une personne sur trois relève de l'illettrisme en Guyane

L'illettrisme est un phénomène qui touche particulièrement la Guyane, une personne sur trois selon l'INSEE. Nombreux sont les jeunes et adultes en grande difficulté avec la lecture ou l'écriture affirment les acteurs chargés de l'application des programme de lutte contre l'illettrisme. 

Les stagiaires du RSMA en cours de remise à niveau © Jocelyne Helgoualch
© Jocelyne Helgoualch Les stagiaires du RSMA en cours de remise à niveau
  • JH/FL/VB/CL
  • Publié le
La 6e édition des Journées Nationales d'Action contre l'illéttrisme se déroule cette semaine. En Guyane, la dernière étude de l'INSEE sur ce phénomène,(elle date de 2014), mentionne qu'une personne sur trois lit et écrit avec beaucoup de difficultés et le constat encore plus alarmant chez les jeunes.
Le Prefob est l'acteur essentiel face à ce fléau. Le programme régional d'éducation et de formation de base coordonne en effet tous les acteurs impliqués en tenant compte des spécificités guyanaises. Il joue un rôle de coordination des actions notamment auprès de neuf centres de formation agréés répartis à travers tout le territoire. Et son public a des attentes variées :
L'illétrisme la mission du Prefob
Le Prefob est un acteur essentiel face à l’illettrisme en Guyane, Il coordonne tous les acteurs impliqués.


Le RSMA acteur indispensable dans la lutte contre l'illétrisme

Le Régiment du Service Militaire Adapté est l’une des institutions les mieux adaptées pour repérer l’illettrisme auprès de la jeunesse. Alors que les données concernant les difficultés d’usage de la langue française en Guyane sont datées, le RSMA évalue tous les mois les nouveaux volontaires en leur faisant passer les tests de l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme. Une forte proportion du public est concernée. Entre apprentissage basique et rappel pratique, des formations sont donc dispensées au sein même des quartiers du RSMA.
Illettrisme : des chiffres inquiétants chez les jeunes guyanais
La dernière étude de l' Insee en 2015 estimait à 39% la population concernée. Plus inquiétant encore : la journée défense et citoyenneté, obligatoire dès 16 ans, révèle q'un jeune sur deux est illettré. Une problématique prise en compte par les formations du Rsma en Guyane

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play