publicité

Peu de manifestants pour la marche de soutien aux grévistes de l’hôpital de Cayenne

Peu de monde ce samedi 3 juin dans le cortège de la marche de soutien aux grévistes de l’Hôpital de Cayenne. Le CHAR est en grève depuis 69 jours. Une mission d’expertise est d’attendue.

Une marche de soutien aux grévistes de l'hôpital de Cayenne samedi 3 juin. © DR
© DR Une marche de soutien aux grévistes de l'hôpital de Cayenne samedi 3 juin.
  • Guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Un cortège clairsemé ce samedi matin au départ du Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR) de Cayenne. Les manifestants étaient peu nombreux à participer à la marche organisée en soutien aux grévistes de l’Hôpital. Le CHAR est en grève depuis 69 jours pour dénoncer un manque de moyens humains et matériels.


Dans le calme

Le cortège a quitté l’hôpital un peu après 9h, direction la préfecture de Cayenne. La marche s’est déroulée dans le calme. A l'arrivée devant la préfecture, aucune rencontre n’a eu lieu.

Cette marche a été organisée à l’appel de plusieurs collectifs tels que l’association “Trop Violans”, le collectif des “500 frères contre la délinquance”, LVKS, l’UGTR (les transporteurs), ou encore le collectif Lawa. Une manière de soutenir l’UTG Santé du CHAR qui connaît une grève historique. 

Depuis jeudi, l’association "Trop Violans" et le collectif des "500 frères contre la délinquance" campent jour et nuit devant l’Agence Régionale de Santé (ARS) pour bloquer les entrées et dénoncer "l’immobilisme de l’Etat" face à la situation à l’Hôpital. 

La mission

Alors que les négociations sont au point mort entre syndicat et direction, une mission d’expertise interministérielle est attendue dès lundi dans le département. 

Dominique Noiré et Pierre Lesteven sont les deux experts désignés pour conduire cette mission destinée à sortir de la crise. Dominique Noiré a fait l’essentiel de sa carrière au sein de l’AP-HP, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. Pierre Lesteven est l’ancien administrateur provisoire du Centre Hospitalier André Rosemon après le départ du Directeur, Pierre Pauchard. Dominique Noiré doit arriver en Guyane ce lundi. Il sera rejoint mercredi par Pierre Lesteven. 
 

Grève générale ?

En attendant, la centrale du syndicat UTG (Union des Travailleurs Guyanais) annonce une réunion mardi prochain. Une grève générale pourrait être déclenchée si aucune sortie de crise n’est trouvée.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play