Polémique autour de la signature d'une convention entre la maire de Cayenne et le directeur de la CAF

social
Marie-Laure Phinera Horth
Marie-Laure Phinera Horth le 28 novembre face aux associations venues pour la signature de la convention territoriale globale ©guyane 1ère
Le 28 novembre devait avoir lieu la signature de convention territoriale globale entre la mairie de Cayenne et la CAF. Le directeur de la CAF, n'était pas présent et la convention n'a pas été signée. Marie-Laure Phinéra Horth s'offusque de la méthode et le fait savoir.
Cette fameuse convention territoriale globale qui n'a pas été signée le 28 novembre dernier entre la maire de Cayene et le directeur de la CAF a pour but, entre autres thématiques, d'aider les associations qui s'occupent des populations en détresse.
Marie-Laure Phinéra-Horth a déclaré qu'elle ne comprenait pas cette décision et qu'elle allait en référer au préfet de Guyane. Pour le directeur Patrick Divad cette signature intervenait à un moment qui était mal choisi. Une position qui intervient après les déclarations la semaine précédente de la maire de Cayenne sur la mise en place d'un couvre feu pour les mineurs et surtout son positionnement sur une éventuelle suppression des allocations familiales aux parents de mineurs délinquants.

Le reportage de Vanessa Porphyre et Franck Fernandes

Marie-Laure Phinéra Horth interrogée dans Mayouri info le 29 novembre

Marie-Laure Phinéra Horth le 29 novembre


L'interview du directeur de la CAF Patrick Divad dans l'émission Invithé Café du 30 novembre

Interview du directeur de la CAF le 30 novembre






Les Outre-mer en continu
Accéder au live