publicité

Pont de l'Oyapock : la gestion des secours bi nationaux à travers la simulation d'un accident

Le 19 janvier un accident a été simulé sur le pont de l'Oyapock, un exercice grandeur nature pour vérifier la bonne coordination entre les secours français et brésiliens couronné de succès. 

Les équipes de secours bi nationales © guyane 1ère
© guyane 1ère Les équipes de secours bi nationales
  • guyane 1ère
  • Publié le
Accident mortel sur le pont de l'Oyapock. Voilà l'exercice qui a été proposé aux forces de secours guyanais et brésilien. De nombreuses personnes sont mobilisées sur les lieux entre la quinzaine de victimes, les 80 sapeurs pompiers, les services de la police de l'air et des frontières, les douanes, les gendarmes qui collaborent aussi. Au total plus de 200 personnes pour venir à bout de cet exercice grandeur nature.
Après 4 h00 d'efforts, le résultat semble probant car, finalement, français et brésiliens effectuent 4 exercices par an pour une bonne coordination des services de secours.

Le reportage de Stéphane Floricien
Simulation d'un accident sur le pont OYapock

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play