Coronavirus : pour le Comité scientifique territorial renforcer la campagne de vaccination est essentiel en Guyane

coronavirus
CTST du 8 février
©Communication CTG

Les guyanais ne se font pas vacciner contre le Covid-19 s'inquiète le Comité scientifique territorial. L'une des pistes envisagées serait de renforcer la campagne de vaccination. La collectivité de Guyane propose la mise à disposition du palais régional omnisport pour vacciner.

Certes cela va mieux en Guyane, la courbe épidémiologique est dans une phase descendante, le Covid-19 circule moins.
Toutefois, dans son rôle de gardien du temple, le Comité scientifique territorial, s'inquiète une nouvelle fois du faible nombre de personnes vaccinées au vacin anti-covid depuis le début de la campagne (13 janvier), 1484 selon le dernier chiffre officiel. 
C'est peu. Aussi le président de la CTG, Rodolphe Alexandre propose la mise à disposition du Progt afin de permettre une vaccination de masse. L'objectif final étant d'anticiper, une éventuelle 3e vague épidémique sur le territoire :

Nous sommes prêt à mettre à disposition le Progt et d'autres équipements sportifs et ainsi travailler avec l'union des médecins et toutes nos infirmières. De façon à accélérer la vaccination et arriver à un taux d’immunisation qui permettrait d'endiguer le variant du Brésil. Car notre grande inquiétude c'est au niveau des frontières avec l'arrivé éventuelle des autres variants dont ceux d'Afrique et d'Angleterre.

 

Le reportage d'Yvette Bacoul et Clotilde Séraphins George

COVID - 19 : organiser la vaccination.