guyane
info locale

Premier concert à l'EnCre pour l'Orchestre populaire de Guyane

musique
L'orchestre populaire de Guyane
Dernières répétitions à l' ENcre ©CL
Une trentaine de musiciens réunis sur la scène de l'EnCre ce 27 février, ils font partie de "L'Orchestre populaire de Guyane" et interpréteront un répertoire patrimonial Guyanais. Ce premier concert est l'aboutissement d'un projet culturel pensé depuis 12 ans et mis en route en 2017.
Dans le répertoire de l'OPG, on retrouve des chansons patrimoniales de Edgar Nibul, Jean Mariema, Yvan Rollus, Joseph Mondésir, Josy Mass et Edmond Antoine Edouard. Des chansons dont les musiques ont été revisitées, arrangées par celui qui est aussi le chef d'orchestre pour 3 ans de cette formation unique en Guyane, Thierry Vaton. L'objectif est de mélanger les sonorités locales au style jazz, à l’image des grands Big-Bands internationaux. 


Des musiciens venus d'univers musicaux différents

L'orchestre populaire de Guyane réunit une trentaine de musiciens maîtres de leur instrument, aguerris à la pratique musicale et résidents de Guyane. Certains ont été choisis d'office et d'autres ont passé des auditions. Tous peuvent lire des partitions et tous sont particulièrement motivés par ce challenge inédit en Guyane. Le plus jeune d'entre eux, Alix Lespérance, 18 ans est tromboniste. Parmi ces musiciens des noms très connus comme le guitariste Eric Bonheur, le saxophoniste Karim Weimert où le chanteur Alex Corvo ou bien encore le tambouyen Ancy Clet.
Seulement trois femmes font partie de ce big band, la flutiste Michaëlle N'go Yam Gan, la chanteuse Théonie Calumey et la saxophoniste ténor Laurence Eloto.


D'autres actions culturelles pour 2019

Parmi tous ces musiciens une dizaine d'entre eux ne s'étaient encore jamais produit en formation. Autant dire que beaucoup de ces membres ont du s'astreindre à une discipline de groupe, revoir et revoir encore leurs notes. 
Ce grand oral pour l'OPG préfigure de grandes choses. D'abord un répertoire qui va s'étoffer de mois en mois et l'organisation par l'association du même nom de diverses actions pour cette année 2019 : Formation à la direction d’orchestre • Master class trombone, trompette et Saxo • Master class piano • Conférence atelier: l’hygiène et la santé du musicien.

Premier envol ce mercredi 27 février à 20h à l'auditorium de l'EnCre à Cayenne.

Le reportage de Guyane la 1ère
 
Les trois objectifs de l'OPG
  • Afficher une ligne artistique identifiée et une saison bâtie autour de thématiques
  • Faire vivre l’orchestre au plus près du public et des habitants et contribuer au lien social par des actions culturelles et de médiation 
  • Donner une visibilité de l’Orchestre sur le territoire et mobiliser les moyens utiles pour circuler sur tout le territoire.
Cinq partenaires historiques soutiennent l'OPG
La DAC Guyane, le partenaire principal qui a accompagné l'association depuis le début en aidant à constituer l’équipe pour mettre au point le répertoire, commander des arrangements, acheter des partitions, organiser des ateliers et répétitions en vue de préparer la saison 2017/2020.
Le ministère des Outre-Mer, par le biais du Fond d’échange artistique et culturel le FEAC.
Le conservatoire de Guyane, l’incontournable, qui accueille l’orchestre pour les répétitions depuis 1 an.
L’EPCC les Trois Fleuves, qui met gracieusement à disposition l’auditorium de l’EnCRe pour le premier concert de l’OPG et sa résidence de création.
et Guyane la 1ère. 
Publicité