Premier Salon de l'insertion socioproprofessionnelle de la CTG : deux jours pour trouver sa voie

entreprises
Rodolphe Alexandre président de la CTG
Rodolphe Alexandre président de la CTG au Salon de l'insertion socioprofessionnelle ©CTG
Le premier Salon de l'insertion socioprofessionnelle a ouvert ses portes le vendredi 25 mai au Palais omnisport. Deux jours dédiés à la formation et à l'insertion organisés par la Collectivité territoriale de Guyane. L'objectif est de faciliter l'accès à l'emploi.

Des centaines de personnes sont attendues à ce 1er Salon de l'insertion socioprofessionnelle. Un salon organisé par la CTG, la Collectivité territoriale de Guyane. Dans son communiqué de presse, la Collectivité explique "qu'elle part d'un constat : 22% de la population active de la Guyane est au chômage, en particulier les jeunes de -de 25 ans". Il est donc prioritaire pour le développement du pays, de former et de mieux orienter cette population en devenir.

Deux jours pour construire son avenir professionnel

salon insertion socioprofessionnelle
©CTG

En conséquence, durant deux jours, dans le même périmètre, les acteurs de la formation professionnelle seront présents, afin d'échanger, de recevoir les visiteurs. L'idée est de construire un parcours en adéquation avec l'offre locale. Soixante quinze partenaires disséminés sur soixante stands participent à cette première édition. Au programme : des conférences, des tables-rondes, des ateliers. Les thématiques sont diverses. Elles doivent permettre aux usagers de comprendre les différentes étapes pour réussir sa vie professionnelle, de connaître les leviers mis en place par les administrations pour financer ces formations, mais aussi et surtout d'obtenir des aides individuelles concrètes comme "écrire son CV, maintenir son logement ou c'est quoi le job dating?". 

Synergie des acteurs 

salon de l'insertion socioprofessionnelle
Signature convention ©CTG

Une convention a été signée par les principaux acteurs de l'insertion en Guyane, l'Etat représenté par le secrétaire général Stanislas Alfonsi, le directeur régional de Pôle Emploi Stéphane Bailly et Denis Galimot, vice-président de la CTG afin de marquer et d'entériner officiellement  les partenariats. D'autres actions sont à venir.
Un salon qui s'achève donc ce samedi 26 mai au PROGT de Matoury. Déjà, vendredi, de nombreux visiteurs s'y sont rendus. L'occasion également de faire le point sur les différentes filières accessibles aux jeunes en situation de décrochage scolaire. Le salon fermera ses portes à 18H. Il est d'accès libre et gratuit.
L'exemple de la Mission locale, l'un des partenaires de ce salon
Le reportage de Guyane la 1ère :