Présidentielle 2022 : six jours de campagne sur le terrain pour Jean-Luc Mélenchon candidat de l’Union populaire

élections 2021
Jean-Luc Mélenchon
Jean Luc Mélenchon à Toulouse. ©CITIZENSIDE / Patrick Batard / Citizenside
Jean-Luc Mélenchon en visite en Guyane. Le candidat de l’Union populaire à la Présidentielle est en campagne. Une visite de terrain, marquée par une rencontre avec Gabriel Serville, le président de la collectivité territoriale.

Jean Luc Mélenchon arrive en Guyane dans un contexte tendu. Le leader de la France Insoumise, candidat de l’Union populaire à la Présidentielle s’est déjà exprimé pour venir en aide aux militants de l’UTG et de la Caravane de la liberté condamnés par la justice : "je me sens solidaire de ces syndicalistes (…) ce ne sont pas des voyous, des incendiaires, ils avaient le sentiment qu’ils agissaient pour soutenir l’intérêt général. Tous ceux qui ont un bout de l’autorité publique doivent jouer l’apaisement."

Visite de terrain

Selon son programme officiel "Il rencontrera des acteurs des mouvements sociaux, écologiques et citoyens guyanais pour évoquer les enjeux du territoire et leur présenter le programme de l’Union populaire." Une visite de terrain pour tenter de convaincre une fois de plus, dans un pays où en 2017 il était arrivé en tête au premier tour de l’élection présidentielle avec 24,72% des suffrages devant Marine Le Pen, et Emmanuel Macron.

Un soutien de poids

Hôtel territorial
Hôtel territorial

Autre rencontre prévue, à la CTG. Un discours devant l'assemblée de Guyane est prévu, ainsi que des échanges avec Gabriel Serville, président de la collectivité territoriale de Guyane, dont il est proche.

Convaincre pour gagner

Mélenchon Guyane
Jean-Luc Mélenchon et Davy Rimane en 2018 ©Guyane 1ère

Ce n’est pas la première fois que Jean-Luc Mélenchon vient en Guyane. En 2018, il était venu soutenir Davy Rimane, syndicaliste de l'Union des travailleurs guyanais (UTG) investi par LFI pour les législatives partielles des 4 et 11 mars 2018.  Quatre ans après, le leader de la France Insoumise, entre en campagne pour tenter de conquérir les voix guyanaises mais aussi les institutions. Son programme annonce également qu'il "fera un salut aux Forces armées guyanaises et visitera le Centre spatial guyanais. Par ailleurs, il sera présent au lancement d'Ariane V le 22 octobre". Une visite presque présidentielle, qui s’achèvera le 26 octobre prochain.