publicité

Présidentielle : que disent les politiques de Guyane pour le deuxième tour ?

Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête en Guyane devant Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle, dimanche 23 avril. Emmanuel Macron arrive en troisième position dans le département, mais désormais la plupart des politiques appellent à voter pour le candidat d’"En Marche".

© FTV
© FTV
  • Guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
En Guyane, Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle avec  24.72% des suffrages, devant Marine Le Pen, 24.29%.

Emmanuel Macron en 3e position en Guyane

Au niveau national, Emmanuel Macron est en première position avec 23.9% des suffrages, mais seulement en troisième position en Guyane où il obtient 18,8% des votes.

"Contrer le FN"

Pour le deuxième tour de l’élection face au Front National de Marine Le Pen, la majorité des élus de Guyane se mobilise désormais pour inciter les électeurs à voter pour Emmanuel Macron. Le parti socialiste Guyanais, lui, est clair : le PSG appelle tous les électrices et électeurs de Guyane à faire barrage sans hésitation à Marine Le Pen, en votant Emmanuel Macron. "Ces résultats font peser une menace forte sur notre démocratie républicaine et notre art de vivre ensemble, en raison du progamme xénophobe et populiste de l'extrême droite", écrit Roland Léandre, secrétaire général du PSG, dans un communiqué. Une ligne de conduite suivie par le député Gabriel Serville. (Regardez ci-dessous leurs réactions).

Pour le sénateur PS Antoine Karam, l'urgence est de contrer le front national. "La Guyane est un pays pluriel, multiforme, arc-en-ciel et quand on voit que les thèses totalitaires, opportunistes et populistes de Marine Le Pen passent dans l'opinion, je m'inquiète, a-t-il déclaré. Nous aurons un travail à faire pour le second tour". (Regardez ci-dessous la déclaration d'Antoine Karam).
Réactions politiques Guyane

A l'AGEG, "A Gauche en Guyane", David Riché, président de l’association des maires de Guyane, dit se retrouver, peu ou proue, dans Emmanuel Macron. Selon lui, "le candidat d’En Marche est de toute façon le seul à pouvoir battre Marine Le Pen". Toujours à l'AGEG, la députée Chantal Berthelot a aussi appelé à voter Emmanuel Macron ce lundi matin sur Guyane 1ère. Elle aussi revenue sur le vote FN en Guyane. (Ecoutez ci-dessous son interview).


"Faire barrage"

"Marine Le Pen a fait ce qu'elle sait bien faire, elle a joué sur les peurs des citoyens guyanais, a déclaré pour sa part Line Letard, conseillère municipale Walwari. Walwari a toujours appelé à faire barrage au FN quelque soit l'élection". Pour autant, ce n'est pas un chèque en blanc envoyé au candidat d’En Marche, Emmanuel Macron, a précisé Line Letard.

Dimanche soir, Christiane Taubira s'était exprimé sur Twitter. "Ni doute, ni atermoiement, évidemment nous voterons Macron", a écrit l'ancienne ministre. 


Chez les Républicains, au niveau national, François Fillon a lancé un appel à voter Emmanuel Macron, pour faire barrage au Front National. Au niveau local, Paulin Bruné, soutien de François Fillon dans le département, a déjà précisé dimanche soir sur Guyane 1ère qu'il fallait "faire barrage au front national". (Ecoutez un extrait de son intervention ci-dessous).


Pas de consigne

Comme Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la "France Insoumise", son soutien au niveau local, Jean-Marie Taubira n’a pas donné de consigne de vote, dimanche soir sur le plateau de Guyane 1ère


Attente de réactions

Au MDES, Mouvement de Décolonisation et d'Emancipation Sociale, le secrétaire général Jean-Victor Castor indique que ses membres vont se réunir dans les jours qui viennent pour déterminer leur position. Il rappelle toutefois que le MDES "n'a pas pour habitude de se prononcer sur une élection présidentielle".

Enfin Léon Bertrand, maire de Saint-Laurent du Maroni et ancien ministre de Jacques Chirac, ne s'est pas prononcé pour le moment. "Il analyse la situation et s'interroge", selon son entourage.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play