Prisca Léo, Miss Excellence Midi-Pyrénées : qui est cette jeune guyanaise, l'une des 22 finalistes de ce concours de beauté national ?

miss
Miss Excellence Midi-Pyrénées
Miss Excellence Midi-Pyrénées ©Comité Miss Excellence France
Elle n’en revient toujours pas. Prisca Léo, d’origine guyanaise est devenue Miss Excellence Midi-Pyrénées 2022. Elle s’est illustrée parmi 9 candidates. Elle représentera cette région de France lors de la finale qui se tiendra dans l’hexagone.

 

Miss Excellence Midi-Pyrénées
Miss Excellence Midi-Pyrénées ©Comité Miss Excellence France

Son sourire, sa prestance et son intelligence ont subjugué le jury de Miss Excellence Midi-Pyrénées. Prisca Léo a été désignée Miss Excellence Midi-Pyrénées parmi 9 candidates. La deuxième participation aura été la bonne. Elle s’était déjà présentée l’an dernier. Une consécration pour cette jeune guyanaise âgée de 24 ans, pour qui la beauté n’a pas de frontière.

Prisca Léo vit depuis 6 ans à Toulouse. Elle est étudiante à l’université Jean Jaurès. Aujourd’hui, elle termine un master 2 en psychologie et en parallèle elle est animatrice dans le périscolaire dans un centre de loisir associé à l’école.

Passionnée de mode

Prisca Léo Miss Excellence Midi-Pyrénées
Prisca Léo Miss Excellence Midi-Pyrénées ©Comité Miss Excellence France

Prisca a toujours été passionnée par la mode, le mannequinat, les concours de beauté. En 2014 déjà, elle s’est présentée à Miss Inter-Lycées en Guyane, où elle décroche l’écharpe de la deuxième dauphine. Des années après, poussée par des proches, elle se présente au concours Miss Excellence créé par Geneviève de Fontenay après la scission avec le comité Miss France.

Ce concours est administré actuellement par Christiane Lillo Miss France 1968. Prisca Léo fait partie des 22 candidates régionales élues au dernier trimestre 2021 et au premier semestre 2022, à participer à la finale.  

J’ai été élue Miss Excellence Midi-Pyrénées en mars dernier. Il faut vivre dans la région concernée et pas dans l’obligation d’y être née. Je suis Guyanaise, je suis arrivée à Toulouse il y a 6 ans pour mes études et j’ai eu l’opportunité de me présenter pour l’élection régionale et donc j’ai été élue. Malheureusement il n’y a pas de comité Miss Excellence en Guyane c’est pour cela que nous ne sommes pas représentés. La Réunion et Mayotte sont les deux départements qui participent. J’ai toujours été passionnée, fascinée par ce milieu quand j’étais en Guyane. J’ai continué à avoir cet engouement en arrivant à Toulouse. J’ai fait pas mal de shootings photos, défilés de mode, j’ai rencontré pas mal de gens. Ils m’ont poussée à me présenter. Les critères de sélection sont accessibles : 1m68, être célibataire sans enfant, pas de tatouages etc …

Un comité aux petits soins

Prisca Léo Miss Miss Excellence Midi-Pyrénées
Prisca Léo Miss Excellence Midi-Pyrénées ©Comité Miss Excellence France

Prisca Léo est déterminée. Etre candidate lui permet d’explorer plusieurs facettes de sa personnalité. Actuellement, elle est en phase de préparation. Le comité toulousain la prépare physiquement et mentalement. En attendant la finale, les candidates s’envolent le 27 avril à destination de Mayotte.

Je suis très bien accueillie, préparée. Je représente la région Midi-Pyrénées, et j’ai la Guyane dans mon cœur. Je suis très entourée par le comité, coachée. Là, j’ai commencé à travailler sur la confiance en soi, l’estime de soi. Nous travaillons également sur le plan physique : sport, alimentation, bien être. Nous travaillons le mental et le physique et c’est une bonne école. Nous partons le 27 avril à Mayotte pendant 10 jours avec les autres candidates. Nous avons été invitées car la miss 2021 est d’origine mahoraise. C’est génial ! Nous revenons après pour Paris et une semaine de préparation avant le show final prévu le 14 mai.

Des objectifs de vie 

Prisca Léo
Prisca Léo Miss Excellence Midi-Pyrénées ©PL

Prisca Léo, rêve en grand, mais n’oublie pas ses objectifs de vie.

Mes objectifs à moyen et long terme c’est décrocher mon master et devenir psychologue, ensuite travailler dans l’orientation et l’insertion. Cela me touche beaucoup, il y a un manque à ce niveau-là. Je voudrais aider ces jeunes qui se sentent perdus, à mieux s’insérer dans la société, le monde du travail est parfois cruel. Un retour au pays, n’est pas écarté. Je suis dans une approche clinique et sociale, donc il y a de quoi faire en Guyane. Je n’exclue rien. En tout cas, pour le moment mon objectif reste à court terme : être miss Excellence !

Les votes sont ouverts

La 12ème édition de Miss Excellence France aura lieu le 14 mai à Saint Amand Montrond en Centre Val de Loire. Les votes du public ont déjà commencé, pour sélectionner le Top 12. Ils seront clos le 13 mai à 23h59. 

Pour voter : Ici