publicité

Projet Guyane : le Front, le KPLD et Trop Violans s'insurgent contre le retard pris par la CTG

Le Front pour une évolution statutaire, le Kolektif Pou Lagwiyan Dékolé, Trop Violans étaient réunis samedi matin devant le siège de la Collectivité Territoriale de Guyane pour afficher leur colère suite au énième report de la Commission chargée d’élaborer le projet Guyane.

Trop Violans, le Front, KPLD devant la CTG pour exprimer leur ras le bol © Kyliann Saïbou
© Kyliann Saïbou Trop Violans, le Front, KPLD devant la CTG pour exprimer leur ras le bol
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Réunis devant la CTG, le Kolektif pou lagwiyan dékolé, le Front et Trop Violans ont exprimé leur ras le bol. La réunion de la commission ad hoc prévue le 4 mai à Saint-Laurent a été reportée au 11 mai alors que l'ordre du jour portait sur la suite de l'élaboration du projet Guyane sur notamment l'évolution statutaire.
Ce report n'a pas fait l'objet d'une concertation et les membres des associations estiment que c'est le signe évident d'une intention de freiner l'avancée des travaux.

Le reportage de Guyane la 1ère
Le Front, Trop Violans et KPLD mobilisés devant la CTG

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play