guyane
info locale

"Questions ...à" Charles Ligan professeur à l'Université du Bénin

société
Charles Ligan
La coopération scientifique, culturelle et territoriale entre la Guyane et le Bénin est en marche. La venue en Guyane du docteur Charles Dossou Ligan sociolinguiste et terminologue en est une des illustrations. Il a tenu des conférences cette semaine à l’Université de Guyane.  
La coopération scientifique, culturelle et territoriale entre la Guyane et le Bénin est en marche. La venue en Guyane du docteur Charles Dossou Ligan sociolinguiste et terminologue en est une des illustrations. Il a tenu des conférences cette semaine à l’Université de Guyane.  


Programme universitaire

Le docteur Charles Dossou Ligan est maitre-assistant des Universités du CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur) au Bénin. Il est venu en Guyane dans le cadre d’un programme universitaire de coopération scientifique, culturelle et territoriale initié entre le Bénin et la Guyane.
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la convention signée en avril 2018 entre l’université de Guyane et l’université d’Abomey Calavi au Bénin. Cette convention a pour objectif d’explorer la question identitaire. Charles Ligan a donc participé au colloque «  Littérature patrimoine culturel et mémoire d’Amazonie  »qui s’est déroulé à l’UG cette semaine. Il s’agit de mutualiser et de faire circuler les savoirs entre l’Afrique et l’Amazonie.
 

Les points communs entre
la Guyane et le Bénin 

Lors de ses conférences et rencontres avec les étudiants, et enseignants  Charles Ligan a présenté  les espaces linguistiques, des familles de langues et des langues parlées dans la République du Bénin : fon, gun, mina, yoruba, … afin d’établir les similitudes avec la Guyane.
Dans « Questions …à » il évoque les points communs entre la Guyane et le Bénin sur le plan linguistique et culturel. Il parle également de la deuxième étape du programme entre le Bénin et la Guyane, la participation du 1er au 10 décembre d’une délégation guyanaise au FERIDAMA, le Festival des Rituels et Danses Masqués  à Cotonou au Bénin, sous le haut patronage de l’UNESCO. Un projet initié par l’Observatoire Régional du Carnaval Guyanais, dirigé par Monique Blérald.

 
Publicité