guyane
info locale

Quinceañeros :la résidence mexicaine de Léa Magnien

art
Quincéaneros
©Léa Magnien
Léa Magnien, artiste-photographe (Collectif Lova-Lova) expose à Cayenne du 06 au 30 novembre 2019, une vingtaine de clichés, le fruit d’une résidence au Mexique (décembre 2018), dans l’état de Oaxaca.
 
Les résidences d’artistes sont devenues un exercice obligé et un des axes des Rencontres Photographiques de Guyane. Elles ont pour but de favoriser des créations artistiques originales et offrir aux photographes les conditions propices à une rencontre avec un lieu nouveau et sa population, afin d’expérimenter, questionner, rechercher et permettre l’émergence d’idées.
Léa Magnien a ainsi participé à une résidence artistique fin 2018 dans la région de Oaxaca, sur la côte Pacifique du Mexique. Accompagnée de son acolyte, Quentin Chantrel, elle a réalisé cette série intitulée «Quinceañeros», nom masculin de «Quinceañeras». La «Quinceañera» désigne la grande fête du passage de l’enfance vers l’âge adulte chez les jeunes filles de 15 ans. Au Mexique, elle mobilise toute la famille et revêt une importance particulière. La photographe guyanaise, s’est demandée s’il existait un équivalent, pour les jeunes hommes.  

«  Ce travail traite de ce moment charnière de la vie au cours duquel on se cherche, testant les identités un peu comme on se déguise, avant de finir par trouver et accepter la sienne. Ainsi, les portraits se tissent essentiellement autour de garçons. Pourtant la féminité est loin d’être absente de ces portraits de jeunes hommes, à peine sortis de l’enfance parfois et dont certains aspirent même à devenir femmes. »

Quincéaneros
©Léa Magnien

Des œuvres à découvrir Maison Henri et Marcelle Prévot, 32 bis rue Lieutenant Becker (à l'angle de la rue Justin Catayée), à Cayenne, du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.
©Guyane La 1ère
Publicité