Rappel des chocolats Kinder : la liste complète des produits concernés

consommation
Rappel Kinder surprise
Rappel Kinder surprise ©franceinfo
Les produits Kinder du groupe italien Ferrero, retirés des rayons depuis lundi en Europe pour cause de suspicion de salmonelles. En France, l’alerte a été déclenchée après l’apparition dans l’hexagone, de symptômes de la maladie chez 15 enfants ayant consommés les produits Kinder. En Guyane, les grandes surfaces ont retiré les marques concernées de la vente.

Les produits Kinder listés par le ministère de la Santé, proposés à la vente en Guyane ont été retirés des rayons des grandes surfaces. Une mesure diversement suivie par le petit commerce. Le communiqué du Ministère de la Santé fait état de plusieurs produits du groupe Ferrero : ·   

        

  • Kinder Schoko-Bons

     

  • Kinder Surprise 

  • Kinder Surprise Maxi 100 grammes 

  •  Kinder Mini Eggs 

  • Kinder Happy Moments 

  • Kinder Mix 

Des produits fabriqués en Belgique

L'ensemble des produits rappelés sont fabriqués en Belgique, dans l'usine d'Arlon. Plusieurs centaines de tonnes de chocolat sont concernées. Dans un communiqué,  la marque assure "qu'aucun de nos produits Kinder mis sur le marché français n'a été testé positif à la salmonelle, nous n'avons reçu aucune plainte de la part de consommateurs, néanmoins nous prenons cette affaire très au sérieux, car la protection des consommateurs est notre priorité absolue".  

Si vous avez acheté les produits listés, il faut les conserver et contacter l’assistance aux consommateurs mis en place par Ferrero au 08 00 65 36 53 et à l'adresse contact.fr@ferrero.com. Un remboursement est possible auprès de l'entreprise. 

Une vingtaine de cas de salmonellose

C'est une vingtaine de cas de salmonellose constatés par les autorités sanitaires en France qui a provoqué ce rappel "par précaution". La Salmonelle (ou Salmonella) est une bactérie qui peut se propager et se démultiplier dans le système digestif et provoquer une salmonellose : infection alimentaire se manifestant par des troubles gastro-intestinaux, des diarrhées, des vomissements, des maux de ventre. Huit personnes ont été hospitalisées en France dans le cadre de cette crise, mais sont désormais hors de danger.