guyane
info locale

Raquel Sanchez volontaire internationale en Guyane pendant 11 mois

monde
Raquel Lopez
Raquel Lopez volontaire internationale ©Véronique Bedz
Raquel Sanchez a 25 ans, elle est Espagnole et vient de passer 11 mois en Guyane, comme volontaire internationale. Le SVI, service volontaire international est un dispositif associatif qui permet l’envoi, chaque année, de 900 jeunes dans plus de 80 pays, avec le programme Erasmus +.
 
Raquel vient de Valence. Après des études de journalisme et un master en relations internationale, elle a voulu être utile, pendant quelques mois et devenir volontaire internationale. Et le choix de la Guyane lui est apparu comme évident :

"C'est une partie de l'Europe en Amérique du sud, dans l'Amazonie. Pour moi c'était un sujet très intéressant que je voulais découvrir car il y a une grande diversité culturelle..."

La jeune femme, dynamique et sportive, aurait pu aller en Colombie, en Argentine, ou dans un autre pays hispanophone mais ce n’était pas le but. Pendant 11 mois, elle a donc travaillé à Peupl’en Harmonie, une association qui œuvre aux échanges culturels entre jeunes, en Guyane et à l’étranger. Et le bilan est plus que positif :

"C'était une année magnifique, j'ai beaucoup appris sur les diverses parties de la société guyanaise, les créoles, les amérindiens, les bushinengués, les français..."

Au-delà de la découverte multiculturelle, Raquel a trouvé un sens à son engagement :

"C'était une bonne année, on s'est senti surtout utile. Je pense que cela nous manque beaucoup quand on fait un boulot en métropole ... de voir que ton travail sert à quelque chose, que cela aide. Cela m'a fait me sentir très bien..."

Elle repart le 05 août en Espagne. Mais la Guyane l’a séduite. Raquel revient à la rentrée, comme professeur d’Espagnol. Elle entend aussi poursuivre sa carrière de journaliste.

 
Le SVI, service volontaire international
Le SVI, service volontaire international est une organisation, reconnue par le ministère de la jeunesse et des sports, et par la commission européenne, qui permet l’envoi, chaque année, de 900 jeunes dans plus de 80 pays, avec le programme Erasmus +. Ils participent à des chantiers internationaux associatifs ou sont accueillis dans des associations locales.
En Guyane, l’association Peupl’en Harmonie fait partir de jeunes Guyanais en Europe et dans le monde. Et elle accueille aussi des volontaires.


 
Publicité