Recrudescence des cas de dengue sur le Maroni, une campagne de démoustication à grande échelle est en cours

santé
Kourou : opération de démoustication en prévention de la dengue
©L. Chérubin Jeannette / F. Fernandes
Et pendant ce temps, l'épidémie de dengue s'installe en Guyane. Cinq malades hospitalisés depuis le début de l'année 2020. La CTG organise une campagne de démoustication à grande échelle, notamment dans la zone du Maroni.  
693 cas biologiquement confirmés depuis 2019, 8 malades hospitalisés dont 5 depuis début 2020 en Guyane, le virus de la dengue continue à se répandre en Guyane.  Le secteur le plus touché ces dernières semaines, c’est le Maroni.
 

Phase 4

Le comité des maladies infectieuses et émergentes a même acté la semaine dernière le passage en phase 4 « Epidémie » dans la zone. De leur côté, les collectivités, elles poursuivent la lutte anti vectorielle. C’est le cas de la collectivité territoriale de Guyane qui maintient ses opérations de démoustication à grande échelle, notamment à Maripasoula, Kourou, Saint Laurent et l’île de Cayenne.


Se battre contre les moustiques

moustiques morts
©guyane 1ère
D’où l’importance de continuer à rester vigilants notamment en multipliant les gestes simples contre les piqûres de moustiques : se débarrasser des gîtes larvaires comme les récipients où il y a de l’eau stagnante, utiliser des sprays répulsifs ou encore des spirales…
La campagne de traitement est prévue pour durer 3 semaines. Maripasoula, Cayenne, Matoury, Rémire-Montjoly, Saint-Laurent du Maroni et bientôt Grand-Santi sont dans le viseur des éradicateurs de moustiques.