publicité

Réforme de l'Education Nationale : les enseignants toujours mobilisés

Des enseignants mobilisés ont répondu à l'appel d'une intersyndicale composée des syndicats de la fédération FSU et Sud Education. Comme dans l'hexagone, les professeurs du second degré manifestent contre la réforme qui privilégie les économies au détriment de la qualité.

Les grévistes devant le rectorat © Guyane la 1ère
© Guyane la 1ère Les grévistes devant le rectorat
  • Jessy Xavier /CL
  • Publié le
Massés devant le Rectorat ce 24 juin à l'appel de l'intersyndicale FSU/Sud Education, les professeurs grévistes réaffirment leur opposition à la réforme qui remet en cause le réseau d'éducation prioritaire REP+ en Guyane. Une délégation d'une dizaine d'enseignants du second degré a pu rencontrer le recteur. L'échange a duré plus de deux heures avec une délégation d’une dizaine d’enseignants, ces derniers sont ressortis toujours aussi mobilisés.
 

Ce mouvement concerne également les filières professionnelles

Les professeurs pointent la volonté du gouvernement de mettre l’accent sur les heures supplémentaires ce qui aura pour effet d’augmenter la pression sur les personnels titulaires et de réduire la marge de manoeuvre des établissements pour recruter. Les professionnels pointent également les réformes prévues pour le lycée comme la suppression des filières au profit d’un tronc commun, ce qui favorisera la concentration des élèves dans des classes surchargées estiment les syndicats qui parlent d’une réforme qui ne privilégie que les économies au détriment de la qualité.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play