Rémire-Montjoly : mobilisation des professeurs au lycée Lama-Prévot contre la suppression de 213h de cours qui vont entraîner la fermeture de 3 classes

éducation guyane
Débrayage au lycée Lama-Prévot
©Nikerson Perdius

Ce mardi matin, les enseignants du lycée Lama-Prévot de Rémire-Montjoly ont manifesté contre la décision du rectorat de baisser la dotation globale horaire de l’établissement de 213h pour la rentrée prochaine. Ce qui provoque la suppression de 3 classes. Cette décision est incompréhensible.

L'abaissement de la DGH (dotation globale horaire) du lycée polyvalent Lama-Prévot a pour conséquence d'entraîner la suppression de 3 classes. Pour les enseignants, cette décision du rectorat est incompréhensible. Ils craignent que ces fermetures soient suivies de suppression de postes d’enseignants explique Denys OLtra, secrétaire de la section SNES-FSU du Lycée :

Nous avons appris cela en début de semaine... lorsque l'on regarde les effectifs actuels que nous avons dans nos classes rien ne le justifie. On fermerait une classe de seconde et deux classes de première. Nous savons très bien que les élèves seront là à la rentrée ...

 

Pour Alexandra Cretté, co-secrétaire de Sud Education, rien ne justifie cette décision :

C'est énorme cela va nous faire perdre des postes. Il y a des collègues qui vont perdre leur travail dans ce lycée . C'était déjà le cas lorsque la réforme du lycée avait commencé, il y a 2 ans et on s'était déjà mobilisé contre les suppression de postes pour pouvoir permettre aux élèves de travailler dans de bonnes conditions. ... On espère des négociations sinon on fera tout pour se mobiliser à nouveau!


Cet établissement accueille près de 12000 élèves.