Rémire-Montjoly : Le club Loyola OC avec son Fanm zone s’engage contre les violences faites aux femmes

football
Fenm Zone : les jeunes footballeuses de Loyola
Les jeunes footballeuses de Loyola au premier rang de la conférence pour la manifestation Fenm Zone ©Isabel Lerouge
C’est un tournoi de football féminin qui se déroule ce week-end à Rémire-Montjoly, Fanm zone axé sur la violence dans le sport au féminin. Une thématique dont s’est emparée, le club rémirois Loyola qui compte une importante section féminine en son sein. Une conférence sur la thématique de la violence dans le sport s’est tenue ce matin en parallèle des matchs.

Le club Loyola OC, une des associations sportives phare de la commune de Rémire-Montjoly compte actuellemenb 400 licenciés dont un quart sont des femmes.

Muriel Nourel-Icaré
Muriel Nourel-Icaré : chargée de projet au Club Loyola ©Isabel Lerouge

Il parait important pour les dirigeants de se positionner sur tous les projets qui touchent la femme de près ou de loin précise, la chargée de projets, Muriel Nourel Icaré :

«  … Il y a un an et demi,  un appel à projet national sur les violences faites aux femmes a été lancé, nous y avons répondu et avons été retenus. Nous avons mis en place cette manifestation « Fanm zone ». Ce que nous voulons c’est déjà informer nos jeunes femmes du club sur ce qui se passe réellement dans notre département et ailleurs, sur tout ce qui est prévention. Il est important d’animer notre région et de parler de faits de société… ».

Une conférence débat sur la violence dans le sport

La conférence débat devait permettre un échange entre intervenants ( Isabelle Hidair-Krivsky, déléguée aux droits de la femme- Klod Audrey-Léveillé du Bureau d’aides aux victimes d’infractions pénales, Marie-Sylvie Benoit Vice-présidente déléguée du CTOS et Noël Agossa, président Association des familles de victimes de féminicides) et le public afin que chaque sportive exprime son ressenti sur sa pratique du sport. Comment se sent-elle considérée dans un sport où souvent les femmes sont reléguées au second plan par rapport aux garçons par exemple. Ce qui constitue une première violence à combattre.

Hier soir s’est tenue un match de gala entre femmes « d’âge mur » et des seniors. Muriel nourel-Icaré précise :

« Le sport c’est important lorsque l’on a vécu des violences intrafamiliales  ou des problématiques de violence en général. Nous sommes pour les compétitions intergénérationnelles entre 13 et 30 ans ».

Conférence sur la violence dans le sport avec Fanm Zone
Des jeunes footballeuses attentives sur le sujet des violence dans le sport ©Isabel LEROUGE

Cette manifestation sportive gratuite ouverte à tous se déroule jusqu’à dimanche 17h au plateau sportif Eric et Etienne Edwige de Rémire-Montjoly.
Voici les équipes participantes :

  • Un tournoi de 4 équipes U15  féminines– FCSoula/SCK/Aguado/ Loyola OC
  • Un tournoi de 4 équipes U18 féminines – Awonsa/Cosma/Aguado/Loyola OC
  • Un tournoi 4 équipes seniors féminines – SLOyapock/AJBA/Olympique/Loyola OC