publicité

Rémire-Montjoly : menace de grève à la mairie

La mairie de Rémire Montjoly est menacée par un mouvement de grève. La CDTG Interco et l’UTG ont déposé un préavis la semaine dernière. Ils demandent notamment la restauration du dialogue social, la réorganisation des services ou encore la mise en place d’un plan de formation.

© FL
© FL
  • guyane 1ère
  • Publié le
Ce préavis de grève a été déposé le 27 septembre et comprend 15 points de revendication. Il prend fin ce lundi 3 octobre. Le maire a répondu par courrier aux syndicats en rappelant son ouverture au dialogue et en proposant une réunion jeudi matin 6 octobre sur l'ensemble des points de revendication. Parmi ces points : la nomination de 6 agents lauréats du concours de rédacteur territorial depuis 2015, la révision administrative de la carrière des agents, la situation des agents des écoles, du centre technique et de la Cuisine centrale ou encore les négociation pour la réorganisation des services.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play