guyane
info locale

Rencontre entre les syndicats et la direction du Centre Hospitalier de l'Ouest Guyanais

social
Rencontre entre les syndicats et la direction du Centre Hospitalier de l'Ouest Guyanais
©Eric Léon
Aujourd’hui, les syndicats du personnel du Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais se sont se rencontrés, pour faire le point sur la situation de l'Hôpital pour la CDTG CFDT, et pour la section UTG santé, il s'agissait de faire le point sur la liste de revendication déposé jeudi dernier. 
Des heures de négociation entre le syndicat UTG et la direction de l’Hôpital Franck Joly. Une rencontre pour faire le point détaillé des revendications soumises par les représentants du personnel. Les membres de la centrale UTG sont présents pour trouver ensemble une solution sur la situation de l'hôpital. Plus tôt dans la matinée, le syndicat CDTG-CFDT recevait le député Lénaick Adam, interpellé, pour évoquer les difficultés sur les finances de l'hôpital et la formation des agents. Un entretien a été organisé avec le Directeur du CHOG. Puis la délégation s’est rendue à l’HEPAD, l’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Le député rencontre autour de la table, les agents qui exposent leurs problèmes au quotidien.
Jehan Olivier  Maignien, représentant de la Section CDTG-CFDT du CHOG :

"Principalement au niveau des espaces personnels, dans les chambres par exemple, au niveau des douches, l'insalubrité et les odeurs. Ce sont des bâtiments anciens qui ne sont pas forcément aérés, donc les odeurs restent. C'est pénible, non seulement pour les patients, mais aussi pour les soignants. Donc il faut pouvoir s'imprégner de ces problèmes. Il était important que le député Lénaïck Adam puisse en prendre conscience, pour qu'il puisse vraiment alerter les personnes concernées."

Après cette visite sur le terrain et 3 heures de réunion, le député promet de se faire le relai des difficultés  du Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais.
Lénaick Adam, Député de la deuxième circonscription de la Guyane

"Il y a des personnes qui sont en souffrance et qui ne sont pas en capacité d'accompagner ou de donner les services nécessaires, car eux mêmes souffrent, et donc comment s'occuper de patients, si on ne travaille pas dans de bonnes conditions? Cela entraîne un turn over et il y a des personnes qui sont en arrêt maladie. Il y a donc un dysfonctionnement, à la lumière de ce que j'ai pu voir."

Syndicats et Direction devraient poursuivre les discussions dans les prochains jours.
une menace de grève plane au centre hospitalier de l'ouest Guyanais depuis la semaine dernière. Une plate-forme..de revendications a été remise à la direction. Le personnel..dénonce notamment des conditions de travail et de sécurité dégradés. ©Eric Léon





 



 
Publicité