Rénovation énergétique : tout savoir sur l'aide de 20 000 euros versée par Action logement

énergie
Chauffe-eau solaire
Chauffe-eau solaire ©EDF
Une subvention de l’Etat pour financer des travaux de rénovation énergétique.  Action logement verse 20 000 euros aux ménages éligibles afin de se  doter d’un chauffe-eau solaire, un pare soleil ou encore pour l’isolation du toit. Ces aides sont soumises à des critères très précis.

La sobriété énergétique c’est maintenant. Les deux récents blackouts et leurs conséquences sur la vie quotidienne incitent à la réflexion. Notre patrimoine énergétique est compté, la ressource n’est pas inépuisable. Le temps est venu de penser autrement. Cette énergie, peut prendre fin, aussi faut-il l’économiser. Une prise de conscience, qui selon les experts doit être générale pour changer de perception. 

Financer ses travaux

Isolation Toit
©DR

Pourtant des aides, il y en a. Des aides existent pour financer des travaux énergétiques. Ces petites modifications peuvent aider à réduire la consommation électrique. Action logement, notamment, relance en Guyane, une campagne d’information sur les subventions actuellement en cours pour passer le cap de la rénovation énergétique. Cette campagne est nationale.

Cet organisme permet aux salariés du privé d’obtenir des aides pour l’achat, la location ou la rénovation d’un logement. Cette fois, il renouvelle une subvention de 20 000 euros, sous certaines conditions de ressources. Cette aide s’adresse aux ménages modestes, pour entreprendre, eux aussi, des travaux énergétiques.

  • Pour être éligible : il faut être propriétaire d’une résidence principale située dans une agglomération de taille moyenne, en milieu périurbain ou rural, travailler dans le privé, les revenus doivent respecter des plafonds de ressources.  Avec cette subvention, il est possible de d’améliorer l’efficacité énergétique l’habitation : chauffe-eau solaire, protection pare soleil, isolations de la toiture etc..

L'objectif est la réduction des factures d’électricité, accessible à tous. Le délai pour obtenir une réponse favorable est de deux mois à compter de la date de dépôt du dossier complet. La meilleure arme pour limiter les dépenses d’énergie reste d’opter pour la rénovation thermique de son logement.