publicité

Rentrée 2018-2019 : derniers préparatifs dans les établissements scolaires

La rentrée des classes a lieu lundi 3 septembre. 44 000 écoliers sont attendus dans le premier degré de l'académie. Les établissements reprennent vie, entre les stages de préparation pour les élèves, la formation des animateurs ou les dernières inscriptions. Il ne reste plus que quelques jours. 
 

Rentrée des classes à l'école Jules Minidoque de Rémire-Montjoly © guyane 1ère
© guyane 1ère Rentrée des classes à l'école Jules Minidoque de Rémire-Montjoly
  • Kessi Weishaupt/MCT
  • Publié le
Ils sont discrets mais leur fonction est très importante pour l'accueil des élèves. Les animateurs nouvellement formés sont en première ligne. Exemple, à l'école Jules Minidoque de Rémire-Montjoly. Ils suivent actuellement des stages afin de proposer des activités aux scolaires. 


Une formation pour les animateurs

Au total, la commune compte répartir 38 animateurs et 170 jeunes des services civiques, dans ses écoles, soit respectivement 20 et 70 de plus que l’an passé.
Alors pour assurer un bon accompagnement des enfants dans leur scolarité, les deux dernières semaines avant le grand jour,
sont dédiées à leur formation.
Lloyd Teddy Voyer coordinateur périscolaire précise : 

"On arrive à la fin de la formation. On a terminé la partie administrative. Là ce sont les mises en situation. Ces animateurs vont être confrontés à des centaines d'élèves. Il faut pouvoir réagir en temps de crise". 
 

 

Décoration de l'école 

De son côté, la cheffe d’établissement n’en a pas fini avec la gestion administrative. Mais elle reste confiante…
 Paule Berthelot directrice école Jules Minidoque détaille :

"On fait le point avec les inscriptions. Il y a toujours des dernières minutes. Vendredi c'est déjà la pré-rentrée des enseignants. Je dois préparer mon exposé, leurs fait connaître les attentes du rectorat. Et puis, la décoration de l'école. C'est important, il faut que les enfants se sentent bien". 

 

Remise à niveau 

D'autres enfants ont déjà rejoint les bancs de l’école. Ces élèves en stage de réussite revoient leurs fondamentaux. Des maths et du français pour une remise à niveau, avant  l’arrivée de leurs camarades.
 Katia Bechet directrice école Edgard Galliot  explique :

"Ce sont des enfants qui ont besoin de poser les choses, de mieux maîtriser les techniques d'apprentissage.On continue le travail qui se fait durant l'année scolaire afin qu'ils soient prêts pour la rentrée".

 
Sur l’ensemble de l’académie de Guyane, 44 639 élèves du 1er degré, sont attendus, le 3 septembre. Une nouvelle année qui démarre. 
Le reportage de Guyane la 1ère : 

 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play