guyane
info locale

Rentrée 2018 : les travaux de l'école Mariette Bernude enfin terminés

éducation
déménagement ecole Bermude
©Mairie de Cayenne
C’est une opération hors norme. La mairie de Cayenne a lancé le déménagement du matériel de l’école provisoire Cresson vers l’école Mariette Bernude à Zéphir  après trois ans d’études et de travaux. Les mobils home seront remplacés par des vraies classes. 
Pas une minute à perdre. Tout doit être fini jeudi, à trois jours de la rentrée. Dix agents municipaux et six manutentionnaires du privé sont mobilisés. Ils déménagent le matériel de l’école provisoire du stade Cresson vers l’école Mariette Bernude. Une opération menée par les services techniques de la mairie de Cayenne…

Jean-Michel Saint-Just responsable du déménagement, en charge du pôle enquête et sécurité aux services techniques municipaux  énumère :

"On a répertorié les cartons, le mobilier. Après nous allons les entreposer dans leurs classes respectives. On est obligé de procéder ainsi  pour ne pas tout mélanger "

 

Un an de retard

Pendant trois ans, 450 élèves de primaire et maternelle ont été accueillis dans ces mobils home, sur le stade Raymond Cresson. Le 4 septembre, pour la rentrée, ils retrouveront leurs tables, chaises et armoires de l’autre côté de la route de Montabo, dans leur ancienne école remise à neuf.
Reste encore à installer, l’ascenseur et à faire les finitions…En 2015, cette école avait été évacuée, les dalles des étages montrant des signes de faiblesse. La mairie a investi 3 millions 200 mille euros prévu sur 24 mois, le chantier a pris un an de retard…
Eric Théolade, directeur général des services techniques de la mairie de Cayenne  explique :   

"Nous avons du procéder à de nombreux réajustements, changer d'entreprises en cours de travaux. Nous avons du également désamianter le bâtiment. Ce qui nous a fait prendre du retard" 


Inaugurée en 1969 par le maire de l’époque, Léopold Héder, l’ancienne école de Zéphir, aujourd’hui appelée Mariette Bernude, fêtera ses 50 ans l’an prochain…après une bonne cure de jouvence…
Le reportage de Guyane la1ère :


 
Publicité