guyane
info locale

Rentrée 2019-2020 : ce qui change à la maternelle, dans le primaire et au lycée...

éducation
Rentrée scolaire
©DR
Le 2 septembre c’est la rentrée scolaire. Une rentrée échelonnée. En Guyane, 84059 élèves sont attendus dans le 1er et le 2nd degré et 4852 en maternelle. Une rentrée sous le signe du changement. Une partie de la loi Blanquer promulguée en juillet doit rentrer en vigueur.
 
La réforme du lycée en vue de la nouvelle formule du bac 2021 et la loi "pour une école de la confiance" entrent en vigueur. D’autres annonces faites au fil de l'année deviennent concrètes.
Premier changement : l’âge obligatoire abaissé de 6 ans à 3 ans. En Guyane, ils seront 4852 élèves à entrer en maternelle cette année. Une réforme qui s’accompagne également par un dédoublement des classes de grande section dans les zones prioritaires. Le nombre d’élèves est limité à 24 par salle. A noter, l'apparition d'une obligation d’assiduité pour les petites sections.


Classes dédoublées et effectifs limités 

Rentrée à l'école Ulrich Sophie à Sinnamary
Rentrée à l'école Ulrich Sophie à Sinnamary ©Jean-Gilles Assard
Dans le primaire, 45500 élèves vont effectuer leur rentrée en Guyane. Il s’agit de continuer à étendre le dispositif déjà mis en place -faire bénéficier de classes dédoublées et d’effectifs limités. Une réduction qui n’est pas toujours évidente à réaliser faute de classes suffisantes dans les écoles. A noter les petits déjeuners gratuits en zone prioritaire. Une mesure testée depuis avril dans huit académies et qui sera étendue à l’ensemble du territoire français.
 

Réforme du bac : un bouleversement

Rentrée lycée
Pas de changement majeur dans les collèges, en revanche au lycée, place à la réforme du baccalauréat. Dans le cadre de la réforme progressive du lycée en vue de la nouvelle formule du baccalauréat 2021, ce sont les lycéens entrant en classe de Première qui sont concernés par les nouveautés. Les élèves de Seconde, à la fin de l’année scolaire 2018-2019, ont dû choisir parmi 12 propositions: humanités, numérique et science informatique, géopolitique…Les filières traditionnelles telles ES, L et S ont disparu. Enfin, nouveauté, les élèves de Première commencent dès cette année à acquérir des points pour leur bac en 2021. 

Enfin pour tous les établissements scolaires, des drapeaux doivent être installés dans les salles de classe de classe. Par ailleurs, les cartes de France devront représenter impérativement les territoires français d’outremer.


 
Publicité