Report du lancement de la fusée Soyouz VS24 à Sinnamary

sciences
Report du tir d'une fusée Soyouz depuis la Guyane
©B.A.TAFRESHI / LEEMAGE
Ce 24e lancement de la fusée Soyouz qui devait être effectué sans public ce mardi 5 mars par principe de précaution lié à l'épidémie de coronavirus est finalement reporté. Il y a des vérifications complémentaires à effectuer.
L'information est tombée à 13h32, le lancement de la fusée Soyouz est reporté. Il y a des vérifications complémentaires à mener sur l'étage Fregat de la mission Soyouz indique Arianespace sans plus de commentaire.


Un satellite des Emirats Arabes Unis

La fusée devait mettre sur orbite le satellite Falcon Eye 2 qui est le petit frère de l’engin à bord du lanceur Vega qui a explosé en vol le 11 juillet dernier suite à l’échec de la mission. Le client a donc pu se rabattre sur un lancement cette fois à bord d’une Soyuz.
Il s’agit d’un satellite de reconnaissance pour le compte des Emirats Arabes Unis, proche dans son architecture des satellites d’observation de la Terre français Pléiades. Falcon Eye 2 doit permettre une résolution au sol de 70 centimètres sur une bande de 20 kilomètres.
Sa masse fait moins d’une tonne deux et la mission devrait durer au moins cinq ans.