Les Républicains de Guyane partagés sur la ligne de conduite à tenir envers le candidat François Fillon

politique
Gamal Hooseinbux
Gamal Hooseinbux, secrétaire territorial du parti Les Républicains ©guynane 1ère
L'appel au rassemblement de Gérad Larcher le président du sénat, derrière le candidat François Fillon ne fait pas l'unanimité chez Les Républicains de Guyane. Certains sont assaillis par le doute pendant que d'autres réaffirment leur soutien au candidat.
Le candidat Fillon l'a réaffirmé, il ira jusqu'au bout et reste candidat. Les hautes instances du parti Les Républicains, ont acté de cette volonté le 6 mars et appellent désormais, à 7 semaines du premier tour de la présidentielle, au rassemblement.
Pour le secrétaire territorial de Guyane, Gamal Hooseinbux, il n'y a pas d'hésitation à avoir, il faut aller au bout des engagements pris il y a déjà trois ans et soutenir, donc, François Fillon, il n'y a pas d'autre alternative.
Boris Chong Sit, le conseiller territorial, lui, doute et se dit dans l'expectative comme beaucoup d'électeurs de la droite et du centre. Selon lui il faut trouver un candidat qui soit en capacité de franchir le cap du premier tour de l'élection présidentielle afin que les électeurs de la droite ne se retrouvent pas à devoir choisir entre Marine Lepen et Emmanuel Macron qui n'est pas le candidat souhaité.

Le reportage de José Charles Nicolas et Laurence Tian Sio Po

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live