guyane
info locale

Retraites : la mobilisation démarre en Guyane avec le blocage de la raffinerie Sara

social cayenne
Blocage à la SARA
©Pierre Tréfoux
L'UTG a bloqué ce lundi matin l'accès aux sites pétroliers de la Sara à Degrad des Cannes et à Kourou ainsi que le site de la RCT à Cayenne. A la veille d'une nouvelle journée de mobilisation nationale contre les retraites, l’UTG demande aussi l'application de l'Accord de Guyane. 
La centrale syndicale UTG est toujours mobilisée contre la réforme des retraites du gouvernement. Depuis ce lundi matin très tôt, les syndicalistes mènent plusieurs actions simultanées. Ainsi, ils ont bloqué l'accès aux sites de la raffinerie Sara à Rémire-Montjloy et à Kourou. A Degrad des Cannes, un périmètre de sécurité a été mis en place par les gendarmes.
 
Les palettes pour bloquer la sortie de la raffinerie Sara
©Claude Innocent
Sitôt l'annonce du blocage connue, les automobilistes n'ont pas attendu et se sont rués vers les stations d'essence, entrainant ainsi de longues files d'attente dans toute l'ile de Cayenne. Mais Saint-Laurent n'a pas été epargné, les syndicalistes ayant prévu d'organiser des blocages à partir de mardi. 
Files de voitures devant les stations d'essence
©Eric Léon
Un réflexe qu semble un peu prématuré de la part des usagers, l'approvisionnement des stations-essence n'étant pas pour l'instant perturbé. 


Pas de transport public 

Les agents de la Régie Communautaire de transport étaient eux aussi remobilisés ce matin. Aucun bus ne circule dans l’agglomération cayennaise ce lundi. Au-delà de la lutte contre la réforme des retraites, les grévistes réclament l’application du protocole d’accord signé avec la direction de la CACL le 2 décembre dernier.
Blocage à la RCT
Blocage à la RCT ©Claude Innocent


La mobilisation contre la réforme des retraites continue demain 

Demain, la mobilisation promet d'être suivie en Guyane. Une troisième journée de grève contre la réforme des retraites doit en effet avoir lieu ce mardi dans toute la France. Les fonctionnaires du Tribunal de Grande Instance de Cayenne ont déjà annoncé leur intention de se mettre en grève. L'UTG appelle à la grève générale avec un cahier de revendications qui dépasse la réforme des retraites (santé, énérgie, justice, spatial...). Des manifestations sont prévues à Cayenne et à Saint-Laurent-du-Maroni. 




 
Publicité