Roura : le bourg de Cacao sous la menace d’une coupure d’eau après un glissement de terrain

guyane
Cacao sous la menace d'un glissement de terrain
Le château d'eau de Cacao ©Guyane la 1ère

Suite aux fortes pluies du week-end, deux glissements de terrain ont mis à nu la canalisation du château d’eau du bourg de Cacao mis en service en 1991 dont la capacité est de 250 m³. Les canalisations qui approvisionnent le bourg menacent d’être emportées.

Alertés par les habitants, les élus de Roura, les techniciens de la CACL et les sapeurs-pompiers se sont rendus sur place mercredi après-midi afin d’évaluer les différents risques. Pour parer cette rupture, un dispositif de sauterelles (un dispositif de canalisations provisoires) a déjà été mis en place en urgence. 

Un réseau de canalisations en sauterelle à Cacao
©Guyane la 1ère


Deux familles devraient être relogées

Deux habitation sont menacées par les coulées de boue, soient deux familles (6 personnes). Les élus de Roura prendront un arrêté de péril imminent afin de procéder à l’évacuation des deux maisons. Une évacuation demandée jusqu’à la remise du rapport du bureau de recherches de géologie minière. Agriculteurs installés depuis 1983, Mo Outsama et son mari Jean-Pierre sont les premiers habitants au pied du monticule sur lequel est construit le Château d’Eau. Ce sont eux qui ont donné l’alerte. Chef du service eau potable de la CACL, Sébastien Lubin a supervisé la mise en place du dispositif d’urgence afin d’éviter une coupure d’eau. 

Le maire de Roura,Jean Claude Labrador, envisage d’évacuer les deux familles dont les maisons sont menacées par un glissement de terrain.  

Cacao : risque de rupture des canalisations d'eau.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live