guyane
info locale

RSMA : le grand saut en parachute pour récompenser trois jeunes volontaires

sécurité
Rsma : Le grand saut en parachute pour récompenser trois jeunes volontaires
©O. Garreth-Alaïs
C'est une expérience incroyable vécue par trois jeunes volontaires du RSMA, ils ont été récompensés par leur supérieur, pour leur implication dans leur travail et se sont vu offrir un grand saut en parachute en tandem, à 3500 mètres en d'altitude au dessus de la Guyane.
Douchka, Hervé et Djo, trois jeunes volontaires du RSMA, ont été récompensé par leur supérieur, le capitaine Laurent, pour leur investissement personnel, le sérieux au travail, et leurs compétences professionnelles.
Capitaine Laurent, RSMA Saint-Jean du Maroni :

"C’est toute la vocation des cadres qui œuvrent au profit de la jeunesse guyanaise au RSMA, mettre en avant leurs compétences, faire en sorte qu’ils puissent s’épanouir dans la vie, et quand ces gens y arrivent particulièrement bien, il faut les féliciter. Je crois que c’est quelque chose de primordial, on sait sanctionner les gens quand c’est nécessaire et il faut savoir les mettre en valeur également quand le travail le mérite."

Rsma : Le grand saut en parachute pour récompenser trois jeunes volontaires
©O. Garreth-Alaïs
La récompense de ces jeunes est un saut en parachute à 3500 m d’altitude. L’opération rendue possible, grâce à la collaboration du RSMA et de la société Air Colibri.
Sebastien, instructeur parachutiste professionnel :

"Nous étions en contact depuis un certain moment et  Air Colibri voulait depuis 2 ans, proposer à la Guyane et tous les guyanais, le saut en chute libre et le baptême de parachutisme et donc on a pu se mettre en contact et nous avons trouvé opportun de faire sauter la jeunesse du RSMA en hélicoptère sur la Guyane."

Une expérience à couper le souffle et des sensations difficiles à décrire.
Djo, volontaire stagiaire électricité énergie RSMA :

"Depuis que je suis rentré à l’armée, au RSMA, ah oui c’est la chose la plus cool, c’est extraordinaire, c’est à refaire et j’ai déjà envie de remonter."

Douchka, volontaire, technicienne au recrutement Saint Jean du Maroni :

"Les « sensations sont fortes, dès que nous sommes tombés, j’ai fermé les yeux parce que le truc que j’ai ressentie ah non, c’est une chose que je n’ai jamais vu."

Hervé, volontaire stagiaire restauration RSMA camp du Tigre :

"J’encourage tous ceux qui sont au RSMA, à être un peu plus sérieux et essayer de gagner ce prix. C’était fabuleux."

Rsma : Le grand saut en parachute pour récompenser trois jeunes volontaires
©O. Garreth-AlaÏs
Hervé, Douchka et Djo, trois exemples pour la jeunesse guyanaise qui montre que le travail paye.


 
Publicité