Saint-Elie, une commune de Guyane sans personnel de santé

santé
Le cas de la commune de Saint-Elie où il n'y a aucun professionnel de santé actuellement ©Guyane la 1ère
La Guyane n’est pas une référence en matière de santé, elle souffre d’un déficit important de professionnels ce qui en fait un désert médical. Ceux qui pâtissent le plus de cet état des choses sont les habitants de l’intérieur, à l’image de Saint-Elie. La petite commune aurifère est à ce jour l’illustration de cette situation.

Saint-Elie se trouve à 3h30 de Cayenne, enclavée au milieu de la forêt, il faut à la fois emprunter la route et la pirogue pour y parvenir. Depuis le dernier recensement de , cette commune qui fait partie du Parc amazonien compte 249 habitants.

Au début du mois de mars un homme a été gravement blessé. Faute de soins, il est décédé dans l’heure qui a suivi. Selon les habitants, l'hélicoptère ne pouvait se déplacer pour cause d’intempéries. Dès lors pas de solution.
Depuis 2003, le centre de santé est fermé. Pas d’infirmier, pas de pompier, aujourd'hui, les saint éliens font comme ils peuvent. Au plus fort de la crise sanitaire covid, une permanence mensuelle était organisée par la Croix Rouge. L’amélioration de la situation a mis une fin à cette permnence que l’on espère provisoire dans le bourg.
Reste comme solution le déplacement sur le littoral pour un rendez-vous avec les médecins et là aussi les obstacles sont importants.

Le Maire de Saint Elie,  Véronique Jacaria dit avoir à plusieurs reprises demandé la réouverture du centre de santé et l'installation d’un infirmier ou d’un médecin.