guyane
info locale

Saint-Laurent du Maroni commémore ses 70 ans en grandes pompes

commémorations
saint laurent
La municipalité de Saint-Laurent s’apprête à fêter ses 70 ans. De nombreuses festivités sont prévues : une journée portes ouvertes de la mairie ainsi que l’érection d’une statue commémorative.
 
La municipalité de Saint-Laurent s’apprête à fêter ses 70 ans. De nombreuses festivités sont prévues. Une journée portes ouvertes de la mairie ainsi que l’érection d’une statue commémorative sont prévues.


Les anciens se souviennent

saint laurent
de g à dr Cécile Alfred et Hélène Perret

Saint-Laurent du Maroni a été déclarée commune de plein exercice par décret le 9 novembre 1949. Encore aujourd’hui les anciens se souviennent. C’est le cas de Hélène Perret. Elle s’en souvient encore comme si c’était hier, Hèlene Perret a grandi dans cette rue jusqu’à l’âge de 22 ans au 10 rue Marceau. Une rue qui n’a pas de secret pour Hélène. Elle n’en garde que de bons souvenirs.
Helène Perret habitante Saint-Laurent du Maroni se souvient :

"C'est la rue qui a les plus belles maisons de Saint-Laurent. Il y avait des maisons avec des jardins devant. Nous aimions nous y promener". 

 

Une expédition pour aller à Cayenne

Deux rues plus loin, la rue Thiers, Cécile Alfred a le souvenir que la ville de Saint-Laurent s’arrêtait à cette rue. Pour se rendre au chef-lieu de Cayenne, c’était une véritable expédition, il fallait deux jours pour y arriver.
Cécile Alfred habitante Saint-Laurent du Maroni se rappelle : 

"Nous partions très tôt le matin pour aller prendre le bac de Mana. Pour continuer la course à Saut-Sabbat, le chauffeur était obligé de nous faire descendre pour pousser le car. Nous arrivions à Iracoubo pour prendre le bac pour Sinnamary. Nous dormions à Sinnamary. " 

Même si les maisons, les rues ont changées en 70 ans, une chose qui est certaine, Cécile et Hélène resteront une mémoire vivante pour la commune de Saint-Laurent du Maroni.
Publicité