Saint-Laurent du Maroni : syndicats et direction du Centre hospitalier se renvoient la balle... le préavis de grève est maintenu

social
Le CHOG de Saint-Laurent du Maroni
Le CHOG de Saint-Laurent du Maroni ©Eric Léon
Toujours pas d’issue dans le conflit qui oppose le syndicat UTG Santé et la direction du Centre hospitalier de l’ouest guyanais. Depuis...Le préavis de grève illimité lancé jeudi dernier, les réponses sont attendues par les parties.
Toujours pas d’issue dans le conflit qui oppose le syndicat UTG Santé et la direction du Centre hospitalier de l’ouest guyanais. Depuis le préavis de grève illimité lancé jeudi dernier, les réponses sont attendues par le personnel et de l’autre côté, l’administration se donne le temps d’examiner les revendications. Tandis que le syndicat majoritaire la CDTG dénonce les méthodes de pression employées par l’UTG pour résoudre les difficultés du personnel.


Un préavis de grève illimité

Le syndicat UTG Santé du Centre hospitalier de l’ouest guyanais s’était donné 5 jours après le préavis de grève illimité déposé jeudi dernier pour négocier avec leur direction. Une liste détaillée des revendications a été déposée ce mercredi. Le personnel se donne le temps nécessaire pour que le directeur de l' hôpital examine les points de revendications. En attendant, le syndicat reste mobilisé.
 

La CDTG-CFDT conteste la méthode de l'UTG

Une situation d’urgence dénoncée par le syndicat UTG qui déplore que les fournisseurs ne soient pas payés. Autre problème, le manque de sécurisation du matériel. Une situation qui n’a que trop duré selon l'UTG. Le syndicat CDTG-CFDT majoritaire dans les instances paritaires regrette quant à lui la
procédure utilisée par l’UTG. S’il reconnaît les difficultés financières que rencontre le CHOG, il estime qu’une concertation aurait permis un meilleur dialogue.
 

La direction cherche des solutions

Face à un nombre important de revendications soulevées par le syndicat, collaborateurs et cadres ont été sollicités afin d’apporter les premiers éléments de réponse au personnel.
Le directeur du CHOG recevra à nouveau le 28 octobre le personnel du Syndicat UTG-CGT Santé. Pour l’heure, le préavis de grève illimité est  maintenu jusqu’à nouvel ordre.
Toujours pas de voie d'issue dans le conflit qui oppose le syndicatUTG Santé et la direction du Centre hospitalier de l'Ouest Guyanais.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live