Saint-Laurent : les facteurs débrayent en soutien à une collègue mordue par un chien.

faits divers
Morsure d'une factrice à Saint-Laurent
Morsure d'une factrice à Saint-Laurent ©DR
Les agents du centre de tri de la poste de Saint-Laurent du Maroni ont débrayé ce matin pendant deux heures pour manifester contre des conditions difficiles de travail. Une de leurs collègues, factrice a été mordue par un chien la veille au matin.
Une factrice de la poste à Saint-Laurent du Maroni a été mordue par un chien mardi matin.
Cela s'est passé pendant sa tournée dans le quartier de la cité des cultures, alors que la factrice effectuait la distribution de son courrier. Agressée violemment par l’animal et poursuivie par le chien enragé, la victime a tenté de se réfugier dans son véhicule de service. Les voisins sont intervenus pour secourir la jeune femme ensanglantée dans le véhicule avant d’appeler les pompiers qui sont arrivés sur les lieux quelques minutes plus tard.

Une incapacité de travail d'une semaine

Prise en charge par les secours, la factrice a été conduite au Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais. La femme d’une trentaine d’année souffre d’une plaie ouverte à l’avant bras. Elle a pu regagner son domicile hier, en début d’après-midi avec une incapacité totale de travail d’une semaine.
Ses collègues du centre de tri de la poste ont débrayé ce mercredi pendant deux heures pour manifester contre des conditions difficiles de travail. Ils ont repris le travail à 7h25.
Quant à l’agressivité de cet animal, il avait déjà fait l’objet d’un signalement à la direction de La Poste.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live