publicité

Saint-Laurent : des solutions pour encadrer l’alimentation en électricité et en eau potable des quartiers défavorisés des Vampires et des Sables Blancs

Une réunion de concertation avec les habitants du quartier informel du chemin des Vampires et des Sables Blancs pour trouver des solutions d’urgence face à la suppression des branchements sauvages avait lieu  à la Sous-Préfecture à Saint-Laurent du Maroni. Des solutions ont été trouvées. 
 

  • Maéva Myriam Ponet/MCT
  • Publié le
Une réunion de concertation avec les habitants du quartier informel du chemin des Vampires et des Sables Blancs pour trouver des solutions d’urgence avait lieu hier après midi à la Sous-Préfecture à Saint-Laurent du Maroni.


Mobilisation des instances

A cette rencontre participaient la mairie, le représentant de l'Etat, les services de EDFet de la SGDE et une dizaine de représentants des riverains du chemin des Vampires et des Sables Blancs.
Un quartier privé depuis 48 heures d'eau et d'électricité après une opération de lutte contre les branchements illégaux.


Des solutions en attendant

15 000 litres d’eau via une citerne et 750 bouteilles d eau minérales ont déjà été distribuées.
Lors de cette entrevue qui a duré 2h00, des dispositifs provisoires ont été actés, provisoires puisque ce quartier est amené à disparaître. Pour l’électricité, la remise en état est plus délicate et plus longue, un compromis va être étudié pour une sécurisation du quartier avant les branchements.

Le directeur d’EDF participait à cette réunion. Il en a profité pour rappeler "les cas de marchands de sommeil qui revendent l’électricité illégalement mais aussi a demandé aux représentants de calmer les habitants qui profèrent des menaces aux agents EDF"


Un projet de lotissement d'auto-construction

Cet affaire a permis de relancer le projet de lotissement d’auto-construction encadré. Il s’agit d’aménager des parcelles afin d’y reloger des personnes en situation légale habitant actuellement dans des logements spontanés. Un projet soumis à la ministre des Outre-mer Annick Girardin lors de la conférence "Logement Outre-mer", il y a quelques semaines. Cet incident va peut-être permettre d'activer rapidement ce dispositif.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play