Salon de l’habitat : l’immobilier en Guyane, toujours dynamique, malgré la crise sanitaire

immobilier
10e salon de l'Habitat en Guyane
Crise sanitaire et respect des gestes barrières, une affluence moins grande pour ce 10e Salon de l'Habitat ©Frédéric Larzabal
La construction et la vente de logements toujours dynamiques en Guyane : s’il a été impacté par le confinement puis les restrictions de déplacement, le secteur a bien rebondi depuis. Constat fait à l’occasion du salon de l’habitat, qui a fermé ses portes dimanche soir à Matoury.
Gel à l’entrée…Un salon de l’habitat version Covid…avec un seuil de 200 visiteurs maximum à l’intérieur, et moitié moins d’exposants que l’an dernier. Mais selon les professionnels du secteur, la demande de logements neufs reste forte :
 

Les premiers mois lorsque nous étions confinés, c'était très au ralenti. Là avec la fin de l'année et les nouveaux programmes nous avons bien rattrapé tous les retards. Généralement nous sommes à 130 transactions en biens neufs immobiliers et là nous allons les rattraper d'ici décembre et nous serons dans les chiffres que nous faisons tous les ans...

Frédéric RAFFAELLI, gérant d’agence immobilière

 

Acheter une maison et bien l'équiper

Dans l’ancien, si les ventes ont été ralenties par la crise sanitaire, elles restent à un bon niveau...les agences se sont adaptées pour les visites de maisons à vendre.
Chez ce constructeur, on constate une demande plus forte pour les maisons avec jardin :
 

Les gens ont tendance à vouloir construire, investir parce que'ils ont vécu le confinement dans des logements sociaux où des appartements avec des enfants ou pas et la tendance est revenue sur la construction. Ils veulent sortir, pouvoir vivre un peu mieux ...

David Gonnet, chargé des études d’un groupe de construction


Les affaires ont bien repris aussi chez ce concepteur de cuisines et de mobilier d’intérieur :
 

Nous avons eu un bon retour suite au déconfinement. Les personnes sont restées chez elles et ont repris goût à cuisiner et beaucoup ont voulu repenser l'aménagement de leur cuisine ...

Aurélie Leblond, responsable d’une agence d’aménagement intérieur et de cuisines


Louis est venu en famille chercher les bons prix et les financements pour améliorer l’équipement de sa maison en cours de construction.
L’immobilier et le bâtiment, des secteurs toujours dynamiques en Guyane…Même si, covid oblige, ce salon n’aura accueilli que 3500 visiteurs…c’est deux fois moins que l’an dernier.
Immobilier : la filière résiste en Guyane malgré la crise covid comme en atteste la 10e édition du Salon de l''Habitat


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live