guyane
info locale

Santé : une journée sans tabac au CHOG

santé
Le CHOG de Saint-Laurent du Maroni
Le CHOG de Saint-Laurent du Maroni ©Eric Léon
Le 31 mai marque la Journée mondiale sans tabac. 25% des Français fument chaque jour, le tabac reste la première cause de décès évitable en France. A cette occasion, le Centre hospitalier de l’Ouest Guyanais s'est mobilisé. 
Le 31 mai marque la Journée mondiale sans tabac. 25% des Français fument chaque jour, le tabac reste la première cause de décès évitable en France. A cette occasion, le Centre hospitalier de l’Ouest Guyanais en partenariat avec l’AKATIJ ont décidé une action de sensibilisation pour lutter contre ce fléau.


En Guyane, moins de fumeurs

Un chapiteau dressé dans les allées de l’entrée du Centre hospitalier de l’Ouest Guyanais ne passe pas inaperçu. C’est la Journée mondiale sans tabac, et les acteurs de la santé associés au personnel de l’établissement ont décidé de sensibiliser le public. Les chiffres du tabagisme sont moins importants en Guyane : 13% de fumeurs, soit deux fois moins qu’en métropole.


Le tabac tue 

Pour sensibiliser le plus grand nombre, des professionnels de l’AKATIJ, spécialistes des comportements addictifs sont présents pour dialoguer et conseiller le visiteur.
Personnel et visiteurs apprécient cette première journée organisée par l'hôpital Franck Joly. Certains voient une belle initiative, d’autres de nouvelles résolutions. Et il n’est jamais trop tard pour arrêter, quand on sait qu’en France seulement, le tabac est responsable de 75 000 morts par an.




 
Publicité