Coronavirus : le laboratoire Carage axe son fonctionnement sur les urgences en lien avec le Centre hospitalier de Kourou

coronavirus kourou
Test labo de Kourou
©Jean-Gilles Assard
A Kourou, le dépistage du Sars Cov2 va pouvoir se poursuivre. Le laboratoire Carage seule structure sur le territoire des savanes a reçu 15 réactifs permettant d’exécuter 1500 tests l’équivalent de 3 semaines d’activités. Mais il est en attente de réactifs pour les autres tests de biochimie.
A Kourou le dépistage du Sars Cov2 va pouvoir se poursuivre. Le laboratoire Carage seule structure, alertait il y a deux jours sur le manque de réactifs sur le territoire des savanes a reçu hier 15 réactifs permettant d’exécuter 1500 tests l’équivalent de 3 semaines d’activités.


Pour le moment, le laboratoire traite les urgences

Mais il est toujours en attente de réactifs pour les autres tests de biochimie. Un mauvais point en période d’épidémie de dengue. Autre bonne nouvelle c’est l’arrivée d’un automate permettant de diagnostiquer en une heure la présence du virus. Il sera exploité par le laboratoire pour le Centre Hospitalier de Kourou.
Thierry Carage médecin biologiste, responsable du laboratoire
Thierry Carage médecin biologiste, responsable du laboratoire ©Jean-Gille Assard

Le nouvel automate est destiné aux véritables urgences pour avoir les résultats dans l'heure pour les gens du CHK qui doivent être transférés en réanimation à Cayenne où pour faire un diagnostique d'urgence... nous avons un autre appareil qui fait les séries pour le courant et comme on a des réactifs limités sur cet appareil on les réserve pour les urgences strictes...

Thierry Carage, directeur du laboratoire

 
Pour l'heure 120 tests sont disponibles pour cet automate.