guyane
info locale

IUT de Kourou : portes ouvertes vers les formations du secondaire et du tertiaire

éducation kourou
IUT de Kourou : portes ouvertes vers les formations du secondaire et du tertiaire
©Jean-Gilles Assard
Opération Portes ouvertes à l’IUT de Kourou. Aujourd’hui ils étaient près de 400 lycéens venus de tous les lycées du littoral de Saint Laurent à Cayenne. Objectif découvrir les filières proposées par cet établissement qui forme bon nombre de techniciens depuis 32 ans.
Ils sont encore lycéens et terminent leur visite de l’IUT de Kourou. Comme chaque année au mois de février, l’établissement ouvre ses portes afin de séduire ces futurs étudiants. Au terme de 2 heures de circuit ils ont une idée plus précise des choix proposés.
Reguy Marie, Lycéen Externat Saint Joseph :

"Je suis interessé par la filière de télécommunication, j'ai vu aussi la filière du batiment, comment faire une maquette, préparer un chantier, c'est très interessant."

Yonil Labranche, Lycéen Externat Saint Joseph :

"Ca ne m'a pas vraiment interessé parce que ce n'est pas mon domaine, je me consacre plus à la filière commerce marketing."

Gabriela Souza Santos, Lycéenne Externat Saint Joseph :

"De base je ne voulais pas trop venir à l'IUT de Kourou parce que je voulais rester dans le domaine du commerce, mais j'ai vu qu'il y avait des techniques de commercialisation ici."

Lindsay est passé par cette portes ouvertes il y a un an. Aujourd’hui elle prépare un DUT génie Civile construction durable.
Lindsay Lowe, 1ère année Génie Civile et construction durable :

"J'ai été très interessée par ce qui avait été présenté, l'atelier de terre cuite que je présente cette année m'avait séduit et un an plus tard , je suis encore ici et fière. Je suis très satisfaite de mon choix." 

Comme elle ils sont 260 étudiants à fréquenter les campus de Kourou et Cayenne. 9 filières leur sont proposées dans les secteurs tertiaires et secondaires. 
Idris Sadli, Directeur de l’IUT de Kourou :

"L'objectif principal est de monter en capacité d'accueil, notamment dans des filières technologiques, où les étudiants travailent à 35 heures par semaine, cela nécessite beaucoup de force humaine."

Et pour ce faire l’extension des locaux se poursuit avec un grand atelier de technologie et une douzaine de salles de cours supplémentaires. Reste plus qu’à séduire les futurs étudiants.
©J.G Assard
Publicité