Kourou : un mort et un blessé grave dans la communauté chinoise

faits divers
Homicide dans un libre service à Kourou
Homicide dans un libre service à Kourou ©Guyane 1ère
Les faits se sont déroulés dans une famille chinoise et son environnement professionnel, zone Pariacabo à Kourou. 
Selon la gendarmerie, vers 7H30, le fils du gérant d’un libre service Proxy découvre le corps de sa sœur étendu dans la cuisine du snack mitoyen du libre service. La femme est gravement blessée à la tête. La blessure semble avoir été infligée avec un objet contondant, par exemple un gourdin ou une barre de fer.
Dans un bâtiment voisin du libre-service, le fils découvre ensuite le corps d’un homme très gravement blessé, toujours à la tête, à priori là encore par un objet contondant. Peu après l’arrivée des secours sur place, cet homme d’une trentaine d’années de nationalité chinoise a été déclaré décédé. Il résidait dans ce bâtiment et travaillait dans le libre-service du père de la famille, lui aussi un ressortissant chinois, gérant des deux commerces, le snack et le libre-service. Cet homme est introuvable depuis ce matin.
La femme gravement blessée a été amenée au Centre Médico Chirurgical de Kourou. Selon la gendarmerie, elle devait être évacuée vers la Martinique pour être soignée. Elle n’a pas pu parler, mais elle a fait des signes en clignant des yeux pour communiquer avec les gendarmes. Les enquêteurs privilégient pour le moment l’hypothèse d’un drame familial.