Meeting international des Savanes : Gemima Joseph réalise son meilleur temps de la saison au 200 mètres

athlétisme kourou
Meeting international des Savanes
Le podium des sprinteuses ©JG Assard

Samedi après-midi à Kourou, l’ASC RouKou organisait le meeting international des Savanes. Pas d’invité cette année pour cause de pandémie. Six clubs étaient représentés. Les sprinters et les lanceurs ont fait le spectacle.

Au stade Bois Chaudat, se tenait le meeting international des Savanes et même sans invité, pour rien au monde les parents n’auraient manqué le 30 mètres des petits découvrant la discipline.
Mais les yeux n’hésitaient pas à se tourner vers le concours de javelot où les efforts étaient marqués par le stage du week-end précédent. Korann Colet, lanceuse de javelot RouKou reconnait que la fatigue était présente. MaisTravis Cudjoe du Sport Guyanais avec une marque à 64 mètres 91 après 6 mois d’arrêt et une blessure au tendon se déclare satisfait de ses résultats du jour :

Mon objectif c'est de battre le record de Guyane 65,88 mètres et après on verra...

 

Les sprinteurs font le spectacle

Dans un stade les sprinteurs font toujours vibrer le public. Ce fut le cas sur le 100 mètres messieurs au cours duquel le cadet 1ère année Samuel Joseph de l'USL Montjoly, couloir 2 termina à la 3ème place en signant un temps de 11 secondes 36. Ce jeune autiste est en constant progrès et ne compte pas s’arrêter là, il veut descendre sous les 11 secondes. 

Au départ j'étais déterminé comme à l’arrivée. Je vais être très déterminé pour les autres entraînements et compétitions. Je crois que lorsque je serai cadet 2e année, je vais battre ce record...


Le patron du sprint guyanais est Serge Mitchell du Sport Guyanais, il a enlevé le 100 et le 200 mètres devant Allan Alais, et affiche de belles ambitions pour cette saison.

Mon ambition aller au championnat de France... descendre sous les 10''60 et pourquoi pas une finale au championnat de France...


Et puis, il y a eu la perle du sprint guyanais, Gémima Joseph, du club Roukou qui depuis février et les championnats de France en salle n’avait pas pris part à une compétition. Pour son retour, elle a signé sa meilleure performance en 23 secondes 36 centièmes sur 200 mètres. Au passage, elle a réalisé les minimas pour les Championnats d’Europe espoirs après avoir parcouru un 400 mètres.

Je n'avais plus de jus! Pour ce 200 je n'avais pas trop de sensations ... je ne m'attendais pas du tout à un record personnel, donc je suis très contente. On vise les minimas pour les jeux olympiques, c'est très ambitieux mais c'est ce qu'on vise, ils sont de 22 secondes et 80 centièmes ... là mon minima est de 23 secondes donc pourquoi pas, j'ai une large marge de progression ... je ferai tout pour y arriver..


Voilà de bien belles ambitions.  Mais si les sprints sont toujours la référence de notre athlétisme reste la pauvreté du demi fond symbolisé par la course sénior entre 2 athlètes de plus de 60 ans. 

Meeting international des savanes : performances encourageantes.