publicité

La rentrée scolaire à Kourou s'annonce sous les meilleurs auspices

La rentrée scolaire à Kourou s’annonce selon le Maire François sous les meilleurs hospices. La municipalité a dû faire face à plus d’un millier de nouvelles inscriptions. Malgré le dédoublement des classes le 1er magistrat s’attend à une rentrée sans gros problème. 

© J.G Assard
© J.G Assard
  • Jean - Gilles Assard / P.N
  • Publié le , mis à jour le
On lave, on réaménage, le personnel de l’école Eustase Rimane est au taquet tout doit être prêt pour lundi. La Ville de Kourou devrait accueillir environ un millier de primo arrivants un casse-tête pour la municipalité.
François Ringuet, Maire de la Ville de Kourou :

"C'est très difficile de s'organiser avant. Malheureusement nous avons les chifffres approximatifs à la fin,  on va dire qu'au mois de juillet, nous pouvons avoir les véritables chiffres. Depuis quelques années nous arrivons à répondre aux besoins de la population."

Pour se faire et compte tenu également des obligations de dédoublement des classes,17 salles supplémentaires pour un coût de 800.000€ ont été ouvertes dans les établissements de la ville. mais il semble impératif de penser à construire au plus vite.
François Ringuet, Maire de la Ville de Kourou :

"Il faudra penser aussi à construire d'autres écoles sur le territoire et le bassin de Kourou, comme par exemple le projet d'extension de l'école Saba."

L’école Saba sujet de mécontentement des parents d’élèves. Le chantier du nouvel établissement a débuté Francois Ringuet demeure prudent quant à sa date de réception.

"On parle de début de l'année prochaine, moi je préfère dire le mois de septembre 2020. Ce qui est important pour moi, c'est de réussir le grand projet de l'école Saba qui sera la première grosse école numérique."

En attendant le tout numérique la question des fournitures scolaires sera sans doute au centre des attentes des parents d’élèves, là encore le maire se veut rassurant.
François Ringuet :

"Les manuels scolaires sont arrivés et pour les fournitures scolaires, il faudra attendre la mi septembre. On peut dire que c'est la première année où l'on peut dire que tout est opérationnel."

La ville de Kourou annonce un budget dédié à l’éducation de 4 millions d’euros, une somme qui permettra d’accueillir dans10 groupes scolaires, 5600 élèves.
La rentrée scolaire à Kourou s'annonce sous les meilleurs auspices

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play