Echanges de coups de feu dans la ville spatiale : ces trois derniers jours ont été mouvementés, les affaires ne sont pas liées

faits divers kourou
Gendarmerie
©DR

Des échanges de coups de feu ces derniers jours à Kourou. Une succession d'affaires qui a mis la patience des gendarmes à rude épreuve. L'affaire la plus grave date de vendredi soir où deux bandes ont braqué les participants d'un anniversaire. 

Les pompiers et les gendarmes de Kourou n'ont pas chômé ces derniers jours. Plusieurs fusillades ont eu lieu. Les affaires ne sont pas liées. Hier soir à 20 heures, au quartier Savane, une altercation entre deux individus s’est terminée par des coups de feu fort heureusement sans aucune victime.

Plus tard, vers deux heures ce matin, deux individus, résidents du squat Chili, se sont présentés aux urgences blessés par arme à feu, ils ont fini par avouer aux gendarmes qu’ils s’étaient blessés accidentellement en utilisant un fusil à canon scié.

Et puis l’affaire la plus grave date de la nuit de vendredi à samedi au cours de laquelle, deux bandes provenant de Kourou ont braqué les participants d’un anniversaire vers 4h30 le matin. Il y a eu un blessé par arme à feu évacué au centre hospitalier de Kourou.