Vol d'un bovin au lycée agricole de Matiti

faits divers kourou
Vol de bovin au lycée agricole de Matiti
©JG Assard
 Des voleurs dans l’enceinte du Lycée Agricole de Matiti c’était cette nuit. L’objectif des malfaiteurs une vache. Ils l’ont dépecé sur place avant de partir avec la centaine de kilos de la carcasse. 
 
Il ne reste que les pattes, la tête, et les viscères d’une des vaches du cheptel du Lycée Agricole de Matiti. Comme chaque matin Charles Edmond effectue sa tournée. Quelques heures après cette découverte, Il est encore sous le choc.
Charles Edmon, directeur de l’exploitation du Lycée Agricole de Matiti :
C'est stressant, c'est le travail qui est aujourd'hui bafoué, pour moi c'est de l'incompréhension, c'est vrai que nous vivons des jours difficiles avec le confinement, mais en pleine nuit, abattre un animal sous la pluie, je trouve ça dégueulasse."
Cette technique de vol n’est pas nouvelle ni isolée, il y a quelques semaines des individus l’avaient utilisée à Sinnamary et Montsinéry. A Matiti, d’autres éleveurs sont parfois la cible de ces malfaiteurs capables en peu de temps de dépecer un animal et s’envoler parfois avec près d’une tonne de carcasse. Au Lycée le cheptel est constitué d’une centaine de têtes, la vache abattue avait 10 ans et venait d’être traitée.  
Charles Edmon :
Les animaux avaient été controlés dernièrement par la DSV ( Direction des Services Vétérinaires ) il y a deux semaines, en plus on a fait un traitement vermifuge sur les animaux."
Des risques importants d’intoxication sont à craindre pour ceux qui consommeraient cette viande. On ne peut que recommander la prudence à ceux qui seraient tentés d’en acheter sous le manteau. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie à la recherche des auteurs de ce vol d’animal.
 
©J.G Assard/K.Constable