Sinnamary : le restaurant Pakira en liquidation judiciaire ferme définitivement ses portes

social sinnamary
Fermeture définitive du restaurant le Pakira
Fermeture définitive du restaurant le Pakira à Sinnamary en liquidation judiciaire ©GP
Victime d’un incendie en novembre 2019, le fameux restaurant de Sinnamary Le Pakira est fermé. En litige avec les assurances l’entreprise familiale ne peut faire face aux difficultés financières. La structure est en liquidation judiciaire. Un véritable crève-cœur pour la famille et les sinnamariens.

Le 6 novembre 2019, un incendie se déclare dans le bâtiment voisin, le feu ravage le magasin de souvenir Corossol et le restaurant.

Depuis l'incendie de novembre 2019, l’incontournable restaurant de Sinnamary Le Pakira est fermé. En litige avec les assurances, l’entreprise familiale ne peut faire face aux difficultés financières et la structure est en liquidation judiciaire.

Audrey petite fille de Mme Ribal propriétaire du restaurant Le Pakira
Audrey, petite fille de Mme Ribal propriétaire du restaurant Le Pakira ©GP

Audrey, la petite fille de Claire Ribal ne peut contenir son chagrin lorsqu’elle évoque Le Pakira. Ce restaurant était une fierté familiale mais aussi celle de Sinnamary, le travail d’une vie :

45 ans de vie, c'est l'histoire de mamie qui a aujourd'hui 82 ans forcément la moitié de sa vie… Dans une petite commune ce n'est pas simple, il y a eu la fermeture du pont, l'activité a baissé, il y a eu le départ des russes... Il y a eu plein de choses et pourtant le Pakira est resté.


Dans l’incendie, tout est partie en fumé, l’entreprise familiale, mais aussi des souvenirs. Il ne reste que le ponton et quelques tables.

Le ponton du restaurant Le Pakira à Sinnamary
Le ponton du restaurant Le Pakira à Sinnamary ©GP

Ce mobilier va être mis aux enchères prochainement. Dans la commune, les sinnamariens sont tristes et sidérés qu’il n’est pas était possible de sauver ce patrimoine comme en témoigne Corvelain :

Il représentait énormément. On allait prendre le café, on allait danser, on allait tout faire et cela animait le quartier… il n'y a plus rien dans le quartier, il est mort...


La municipalité souhaite accompagner la famille dans cette épreuve car avec ou sans repreneur, l’avenir est incertain précise José Gaillou - directeur de cabinet du maire de Sinnamary :

Le souci de la municipalité c'est aussi de permettre à Mme Ribal de voir son travail, son engagement perdurer dans le temps. Si on laisse faire telles que les procédures sont engagées aujourd'hui, le patrimoine risque de disparaître.


Véritable institution gastronomique et patrimoniale de la guyane, le restaurant Le Pakira a accueilli le président Jacques Chirac qui y a déjeuné lors de ses passages en Guyane et pour son travail Claire Ribal a été décorée de l’ordre du mérite.