Sinnamary : une marche contre l’insécurité, pour faire justice à une victime de meurtre

société sinnamary
marche à Sinnamary
marche à Sinnamary contre l'insécurité ©Laurent Marot

Une marche blanche pour demander justice dans l’affaire du meurtre de Dwayne Roger, un jeune décédé par arme à feu le 3 avril à Sinnamary. C’était ce samedi matin dans la commune aux Ibis, à l’initiative de « Trop Violans ». 

Marche Sinnamary

Une marche blanche pour demander justice dans l’affaire du meurtre de Dwayne Roger, un jeune décédé par arme à feu le 3 avril à Sinnamary. C’était ce samedi matin dans la commune aux Ibis, à l’initiative de « Trop Violans ». L’association entendait aussi dire stop à la violence et à l’insécurité. Environ quatre-vingt personnes ont participé à cette marche. Rosine a bravé une pluie battante pour demander justice pour son neveu…Dwayne Roger, 26 ans, décédé le 3 avril à l’aube d’un coup de fusil, à Sinnamary.

Dwayne est tombé gratuitement, lâchement, sans que l'auteur de ce crime ne soit arrêté. Le crime de Dwayne ne doit pas être impuni. 

Rosine Hamblet-Cippe tante de la victime Dwayne Roger

 

Climat d'insécurité

Marche Sinnamary

A l’appel de Trop Violans, près de 80 personnes ont défilé sous le déluge…en tête la famille de Dwayne Roger, puis les militants de Trop Violans venus en bus de Cayenne, et quelques habitants de la commune. Premier slogan : stop à la violence. Le cortège s’est arrêté devant la gendarmerie de Sinnamary. Quatre ans après l’Accord de Guyane, les revendications contre l’insécurité sont toujours d’actualité.

Nous voulons toujours 4 ans après plus de sécurité. Nous voulons que les moyens qui sont sur le territoire, soient affectés à tous et pas seulement à quelques uns. 

 Yvane Goua, porte-parole de Trop Violans

Si le député Gabriel Serville était présent, le maire de Sinnamary, Michel-Ange Jérémie n’a pas participé à la marche, en désaccord avec la méthode, nous a-t-il dit. Mais il a pris la parole devant la mairie, à la fin de la manifestation.

Le reportage de Laurent Marot et Franck Fernandes :

Sinnamary : une marche pour faire justice à Dwayne Roger.