publicité

Sécheresse : les agriculteurs crient au manque d'eau

La saison sèche qui perdure fait des malheureux. Les agriculteurs commencent à alerter : le niveau d’eau est au plus bas. C'est le cas à Montsinéry-Tonnégrande, un éleveur craint les jours à venir. Les seules pluies attendues sont celles de la Toussaint et elles ne devraient pas suffire.

© DR
© DR
  • Clotilde Séraphins George/MCT
  • Publié le
Marcellin Dupuits est éleveur. Depuis juillet, les conditions météorologiques sont nettement défavorables. Il doit faire face à des fortes chaleurs. Son bassin d'eau est sec. Ce bassin en temps normal et à la saison des pluies est plein, il en vient même à déborder.


Saison sèche 

Depuis 2 mois, plus rien ne va, la faute à la météo, la saison sèche bien que connue et redoutée s’est installée avec son lot de désagréments pour les agriculteurs.
Ses vaches, ses poules et ses porcs sont rationnés mais il y a un seuil en-deçà duquel il ne souhaite pas se permettre d’aller sous peine de mettre en péril son activité.
Marcellin Dupuits exploitant agricole se confie :

"L'eau est rare. J'espère que cela va s'améliorer. Cela fait quarante cinq jours, que le niveau est au plus bas. J'ai des bovins, des poules, des porcs. Il faut que tous les animaux boivent pour rester en vie. Plus la sécheresse s'installe, plus les animaux ont soif." 
 

 

Des aides, oui, mais...

Ce problème revient chaque année. Les agriculteurs devraient s’en prémunir. C’est la somme des démarches à effectuer qui les en dissuade.
Jean-Hubert François, secrétaire général à la chambre d’Agriculture explique : 

"Certes, il existe des aides disponibles mais il faut pouvoir y accéder. C'est très compliqué. En ce qui concerne l'eau, il faut que la législation soit assouplie. Mr Dupuits va devoir forer, cela va coûter très cher et les prix de ces productions n'augmentent pas". 


Quelques pluies sont attendues dans deux jours à la Toussaint, elles seront bienvenues mais ne suffiront pas. La saison sèche, loin d’être terminée laissera certainement des traces dont on parlera peut-être encore. 
Le reportage de Guyane la1ère :
Sécheresse : des conséquences pour les éleveurs

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play